Moscou: la frappe US en Syrie est un «acte d’agression» qui «renforce les terroristes»

© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy / Aller dans la banque de photosПоследствия ракетного удара США по авиабазе в Сирии
Последствия ракетного удара США по авиабазе в Сирии - Sputnik Afrique
Dans un communiqué diffusé à l’occasion de la visite du secrétaire d’État américain Rex Tillerson, la diplomatie russe fustige la frappe américaine contre la base syrienne de Shayrat et s’interroge sur la volonté de Washington de coopérer avec Moscou dans la lutte antiterroriste.

Congressiste US: Assad envoie Trump «se faire f…» en reprenant les vols depuis Shayrat - Sputnik Afrique
Congressiste US: Assad envoie Trump «se faire f…» en reprenant les vols depuis Shayrat
Moscou qualifie d'« acte d'agression » la frappe américaine contre la base syrienne de Shayrat et espère une enquête « objective » sur l'attaque chimique menée la semaine dernière dans la province d'Idlib.

« La récente frappe américaine contre la base des troupes gouvernementales syriennes, qui représente un acte d'agression en violation du droit international contre un État souverain, mène plutôt au renforcement des terroristes », stipule le communiqué diffusé ce mardi par le ministère russe des Affaires étrangères.

Dans ce contexte, et à l'approche de la visite du chef de la diplomatie américaine dans la capitale russe, Moscou s'interroge si « Washington envisage de passer à la coopération réelle pour faire face au terrorisme, y compris en Syrie ». La diplomatie russe appelle également à mettre en lumière la récente attaque chimique sur le sol syrien.

« Nous espérons que Washington acceptera une enquête objective, avec l'implication de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), concernant l'intoxication aux produits chimiques des habitants de Khan Cheikhoun, le 4 avril », lit-on dans le document.

L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines - Sputnik Afrique
L’aérodrome syrien de Shayrat après les frappes américaines
« L'Occident en a accusé sans preuves les autorités syriennes, bien que ce soient les combattants du Front al-Nosra qui opèrent dans la région et qui confectionnaient des explosifs chargées de produits chimiques », a indiqué la diplomatie russe.

Le 11 avril, Rex Tillerson sera en visite à Moscou pour la première fois en tant que chef du département d'État américain. Le 12 avril il prévoit de négocier avec Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, notamment sur la situation en Syrie et sur les relations bilatérales russo-américaines.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала