Onu: 400.000 personnes nécessitent une aide humanitaire urgente près de Damas

Environ 400.000 personnes restent bloquées dans le quartier de Ghouta-Est, à proximité de Damas, et ont besoin de recevoir une aide humanitaire en urgence, a déclaré Stephane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général des Nations unies.

Chemické zbraně - Sputnik Afrique
Poutine évoque de possibles provocations à l'arme chimique dans d'autres régions en Syrie
Lors d'un briefing, le porte-parole du Secrétaire général de l'Organisation des nations unies, a déclaré que l'Onu était préoccupée par la sécurité et la situation humanitaire qui s'aggravait pour 400 000 personnes toujours bloquées dans la région de Ghouta-Est, à proximité de Damas.

Depuis octobre 2016, la région syrienne de Ghûta-Est ne reçoit pas d'aide humanitaire onusienne, a fait savoir le représentant des Nations unies. Selon lui, les tirs d'artillerie et les bombardements font de nombreuses victimes parmi les civils. Et de poursuivre :

« Il est indispensable que nous ayons accès à cette région avant que la situation ne s'aggrave ».

Le représentant de l'Onu a d'ailleurs expliqué l'absence de l'aide humanitaire de l'Organisation sur ce territoire depuis octobre par le fait que les forces gouvernementales ne donnaient pas accès à la région de Ghuta-Est aux camions de marchandises, ce qui, selon lui, a provoqué la hausse des prix des produits de première nécessité, à la fermeture des boulangeries en raison du manque de farine ainsi qu'à la hausse des prix du gaz et du carburant.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала