5.000 manifestants réclament les déclarations d'impôts de Trump, des interpellations

© AP Photo / Mary AltafferDemonstrators participate in a march and rally to demand President Donald Trump release his tax returns, Saturday, April 15, 2017, in New York
Demonstrators participate in a march and rally to demand President Donald Trump release his tax returns, Saturday, April 15, 2017, in New York - Sputnik Afrique
Face au refus du locataire de la Maison-Blanche de présenter ses déclarations d'impôts comme l'ont fait ses prédécesseurs depuis plus de 40 ans, de nombreux Américains sont descendus dans les rues de près de 150 villes à travers les États-Unis.

Quelque 5 000 personnes, selon les estimations de Reuters, se sont réunies pour la « Tax March » (la marche des impôts) dans le centre de New York, dans le Bryant Park de Manhattan pour se diriger vers Central Park. Les manifestants exigeaient la publication des déclarations d'impôts de Donald Trump. Plusieurs autres villes, dont Washington D.C. ou Los Angeles ont également accueilli des manifestations.

La ville de Berkeley, en Californie, a connu des affrontements entre les partisans et les détracteurs du chef d'État. Les forces de l'ordre ont interpellé au moins quatre personnes, a signalé CNN.

Donald Trump a refusé à plusieurs reprises de publier ses déclarations d'impôts, qui pourraient préciser la réalité de ses revenus ou liens d'affaires.

Dans un sondage publié le 4 avril par l'Université Quinnipiac, plus des deux tiers des personnes interrogées jugeaient que le locataire de la Maison-Blanche devait publier ses déclarations d'impôts.

Parallèlement aux rassemblements aux États-Unis, plusieurs autres manifestations devaient se tenir en Europe, au Japon et en Nouvelle-Zélande. Les actions se déroulent à l'occasion du Tax Day, le jour butoir pour déclarer ses impôts aux États-Unis.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала