26 supporters de foot interpellés en Pologne pour une bagarre générale

26 personnes ont été arrêtées par la police polonaise après avoir été à l’initiative d’une bagarre générale avant le match de football dans la région Radzyń Podlaski (est de la Pologne) selon une source policière.

La police polonaise a arrêté 26 supporters de football qui avaient participé à la bagarre de masse.

« La police a mis terme à une bagarre de faux supporters de football qui s'était éclatée sur le chemin № 19 à la voïvodie de Lublin», a déclaré Piotr Mucha, secrétaire policier du service de presse.

Il a expliqué que l'attaque avait eu lieu dans la région Radzyń Podlaski, à l'est de la Pologne. Le groupe de supporters de l'équipe de football « Orlenta Radzyń Podlaski » a attaqué une colonne de fans escortée par la police et se dirigeant vers le stade pour assister au match « Podlesie Biała Podlaska-Motor Lublin ».

« La colonne a été obligée de s'arrêter. Les forces d'ordre ont encerclé la colonne pour les défendre des attaques. Des pierres ont été lancées en direction de la police. Un policier a été légèrement blessé », a précisé le représentant de la police à Radzyń Podlaski.

A security staff holds Lyon's goalkeeper Anthony Lopes (C) during scuffles at half-time between some of Lyon's players and Bastia supporters who invaded the pitch, during the French L1 football match Bastia (SCB) vs Lyon (OL) on April 16, 2017 in the Armand Cesari stadium in Bastia on the French Mediterranean island of Corsica. Before the match, dozens of Bastia fans invaded the pitch at their Armand Cesari stadium and attacked Lyon players as they warmed up for a French Ligue 1 game. - Sputnik Afrique
Échauffourées lors de la rencontre Bastia-Lyon, le match officiellement arrêté
Selon M. Mucha, les forces de l'ordre ont réussi à maîtriser la situation. 26 personnes en lien avec « Orlenta Radzyń Podlaski » ont été arrêtées, puis après interrogatoire, une partie des interpellés a été libérée.

Cet accident survient le lendemain des échauffourées avant le match Bastia-Lyon en Corse. Des supporters bastiais ont fait irruption sur la pelouse de Furiani pour provoquer les joueurs lyonnais. Suite aux échauffourées, le match a été d'abord retardé, puis définitivement arrêté.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала