Militaires russes tombés pour Palmyre: la Défense russe dénonce l’intox

© Sputnik . Ministère russe de la Défense Militaires russes tombés pour Palmyre: la Défense russe dénonce l’intox
Militaires russes tombés pour Palmyre: la Défense russe dénonce l’intox - Sputnik Afrique
Le ministère russe de la Défense a démenti les informations diffusées hier par Reuters selon lesquelles la Russie aurait abaissé le bilan de ses pertes humaines à Palmyre.

Российские саперы разминируют историческую Пальмиру и жилые кварталы - Sputnik Afrique
Deux militaires russes morts en Syrie, un autre blessé
Aucun des noms cités dans l'article concernant le nombre « abaissé » des morts dans la bataille pour libérer Palmyre n'appartient à l'armée russe, a annoncé ce mercredi le porte-parole de la Défense russe Igor Konachenkov.

Le général russe a ainsi démenti les informations diffusées hier par l'agence Reuters, qui évoquait plusieurs noms pour accréditer la thèse selon laquelle Moscou dissimulait ses pertes réelles en Syrie.

« Les données officielles sur les "pertes dans les combats pour Palmyre" n'ont jamais été publiées et n'existent tout simplement pas. Ainsi, tout l'article de l'agence britannique Reuters évoquant le présumé bilan abaissé n'est qu'une suite de lettres pour justifier son titre », a-t-il indiqué.

Alep - Sputnik Afrique
Un colonel russe tué à Alep
Plut tôt, l'agence Reuters a affirmé que le nombre réel des militaires russes tués dans la période de combats intenses qui se sont déroulés près de Palmyre était quatre fois inférieur à celui communiqué par le ministère russe de la Défense. Le media affirme notamment que celui-ci a annoncé la mort de cinq militaires. Concernant la nature de ses données, Reuters indique les avoir obtenu en se basant sur des conversations avec des proches des tués et sur les réseaux sociaux.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала