Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le suspect abattu par la police après l'attaque de Paris (premières images)

© AFP 2021 Thomas SamsonLe suspect abattu par la police après l'attaque de Paris
Le suspect abattu par la police après l'attaque de Paris - Sputnik France
S'abonner
Un policier a été tué jeudi sur les Champs-Elysées, à Paris, et deux autres ont été blessés dans une fusillade revendiquée par Daech à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle française. Sputnik publie les premières images prises dans la foulée de l’attaque.

À seulement trois jours d'une présidentielle placée sous haute surveillance en raison de la menace djihadiste, la France a été frappée jeudi soir par un nouvel attentat: un policier a été tué en plein cœur de Paris, sur les célèbres Champs-Elysées.

Deux autres policiers ont été blessés, dont l'un grièvement, tandis qu'une touriste a été plus « légèrement » touchée par balle, selon les autorités. L'assaillant a été abattu par la police.

Notre correspondant sur place a obtenu la vidéo ci-dessus d'un témoin occulaire de l'attaque. 

La police à Paris - Sputnik France
Fusillade à Paris: un policier tué, deux autres blessés
L'attaque, qui a eu lieu vers 21H00, a été presque aussitôt revendiquée par le groupe djihadiste Daech, à l'origine de la plupart des attentats, parfois de masse, qui ont fait 238 autres morts depuis 2015 en France.

« L'auteur de l'attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abu Yussef le Belge, et c'est un des combattants de l'Etat islamique », selon un communiqué publié par son organe de propagande de Daech.

Or, selon des sources proches de l'enquête, l'agresseur abattu est un Français de 39 ans, qui faisait déjà l'objet d'une enquête antiterroriste. Ce qui pose donc la question de savoir s'il s'agit du même homme que celui mentionné par Daech.

Fusillade à Paris - Sputnik France
Marine Le Pen a présenté ses condoléances aux forces de l’ordre prises pour cible à Paris
L'homme était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers et avait été arrêté le 23 février, avant d'être remis en liberté par la justice faute de preuves suffisantes, selon des sources proches de l'enquête. Il avait déjà été condamné en 2005 à quinze ans de réclusion pour tentatives d'homicide volontaire sur un policier, un élève gardien de la paix et le frère de celui-ci, en Seine-et-Marne.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала