Aide aux malades du cancer: des interfaces homme-machine seront réelles dans 4 ans

© AP Photo / Ringo H.W. ChiuAide aux malades du cancer: des interfaces homme-machine seront réelles dans 4ans
Aide aux malades du cancer: des interfaces homme-machine seront réelles dans 4ans - Sputnik Afrique
Des gens possédant de superpouvoirs figurent très souvent dans divers films de science-fiction, livres du même genre ou même dans des déclarations de scientifiques. Désormais, ceci devient réalité avec le projet de première interface ordinateur-cerveau, qui permettra d’aider les personnes atteintes de lésions cérébrales, y compris cancéreuses.

La société Neuralink, un autre projet ambitieux de l'inventeur Elon Musk, tenterait de réaliser dans quatre ans les plans des premiers dispositifs reliant le cerveau humain à une interface informatique. Le milliardaire américaine l'a évoqué lors d'une discussion avec l'auteur du site Wait but Why.

« Nous espérons apporter quelque chose qui va aider les gens victimes de certaines lésions cérébrales graves [accident vasculaire cérébral, cancer, maladie congénitale, ndlr] d'ici environ quatre ans », a détaillé le milliardaire.

Dans une première étape, Neuralink prévoit de mettre sur le marché un produit qui pourrait aider les personnes atteintes de lésions cérébrales graves, comme les accidents vasculaires cérébraux ou des lésions cancéreuses. Nous parlons d'implanter aux patients des électrodes pouvant traiter des pathologies, explique M. Musk.

À l'avenir, la société aurait l'intention de développer des neuro-interfaces qui permettraient aux gens d'améliorer la performance de leur cerveau et de littéralement communiquer par télépathie. Les gens devront implanter les électrodes eux-mêmes pour suivre les progrès, a indiqué Elon Musk.

« Il y a un tas de concepts dans votre tête que votre cerveau doit essayer de compresser dans ce débit de données incroyablement bas qu'est la parole ou l'écriture. Si vous avez deux interfaces-cerveau, vous pouvez réellement faire une communication directe conceptuelle non compressée avec une autre personne », affirme M. Musk.

Le développement de ces technologies peut prendre de huit à dix ans, suggère le milliardaire. Le processus dépendrait en grande partie de la date d'approbation du projet par les autorités réglementaires, ainsi que des résultats des personnes handicapées utilisant des neuro-interfaces, a avoué le chef d'entreprise.

chirurgiens - Sputnik Afrique
Cy-Yoon Kim avance vers la première greffe de corps
En mars, le Wall Street Journal avait rapporté que M. Musk avait lancé une entreprise à travers de laquelle les ordinateurs pouvaient être « fusionnés » avec des cerveaux humains. Selon le journal, l'entreprise avait déjà embauché les meilleurs scientifiques qui développaient des électrodes souples et les implantaient dans le cerveau des oiseaux. Ils étudient ainsi comment le cerveau contrôle les mouvements du corps.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала