Base iranienne en Syrie: Israël pas convaincu par les arguments de Moscou

Pour le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, les arguments de Moscou sur l'éventuel déploiement d'une base navale iranienne en Syrie ne sont pas assez convaincants.

An Iranian army soldier salutes during a parade marking National Army Day, in front of the mausoleum of the late revolutionary founder Ayatollah Khomeini, just outside Tehran, Iran, Thursday, April 18, 2013. - Sputnik Afrique
La construction d’une base militaire en Syrie par l'Iran est un «coup médiatique»
Bien que le vice-commandant du Corps des Gardiens de la révolution islamique Rasul Sanai Rad ait démenti les rapports sur le possible déploiement d'une base militaire iranienne sur le territoire syrien, ce sujet continue d'hanter l'État hébreu. Dans une interview accordée à la chaîne de télévision Fox News, le chef du gouvernement israélien a de nouveau évoqué la question :

« Ils [les Iraniens, ndlr] sont venus en Syrie et ils ont tenté d'y mettre en place une base navale sur le littoral de la mer Méditerranée. Pouvez-vous imaginer les submersibles iraniens en Méditerranée? […]. Est-ce que vous voulez que les Iraniens y soient présents? Nous ne le voulons pas », a déclaré M. Netanyahu.

Ситуация в Алеппо - Sputnik Afrique
L’Iran s’apprête à s’occuper de l’aménagement de la Syrie
« J'ai dit au président Poutine qu'il ne s'agissait pas de la meilleure idée. J'ai dit que cela ne correspondait aux intérêts d'aucun pays, Russie comprise. Et je n'ai pas entendu d'arguments convaincants », a fait savoir le premier ministre israélien.

Benjamin Netanyahu s'est rendu à Moscou en mars dernier. Selon la partie israélienne, la visite était destinée notamment à contrer les tentatives de Téhéran de renforcer sa présence en Syrie dans le contexte du règlement de la crise qui ravage ce pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала