La Turquie se dote d'un nouveau navire de débarquement amphibie

Un bâtiment de débarquement, construit dans le cadre du projet LST (Landing Ship Tank), a été mis en service dans la flotte turque.

Les forces navales turques ont incorporé le navire de débarquement amphibie baptisé Bayraktar, capable de résister aux attaques nucléaires, chimiques et biologiques, annonce l'agence Anadolu.

​La Turquie figure parmi les dix pays du monde qui sont en mesure de concevoir et de construire des navires de guerre par leurs propres moyens, a déclaré le ministre turc de la Défense nationale Fikri Isik lors de la cérémonie de mise en service du bâtiment.

​Le projet LST est réalisé par le groupe HAVELSAN en vertu d'un accord signé avec le Secrétariat de l'industrie de la défense nationale turque en 2011. Le Bayraktar est le premier des deux bâtiments construits dans le cadre de ce projet.

Istanbul - Sputnik Afrique
La Marine US en Méditerranée orientale pour protéger la Turquie
Ayant une longueur de 139 mètres, une largeur de 19,6 mètres et un tirant d'eau de 7 254 tonnes, le navire en question est à 71 % muni d'équipements turcs. Il est capable de transporter 1 200 tonnes de cargaisons, ou plusieurs chars, blindés et d'autres moyens de transport. Le Bayraktar est en mesure de parcourir une distance de plus de 5 000 milles nautiques sans ravitaillement, tandis que son autonomie est de 30 jours.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала