Allemagne: le nombre de migrants soupçonnés de crimes en hausse

Parmi les personnes soupçonnées d'avoir commis des crimes, la part des migrants a augmenté de moitié en Allemagne. Cependant, il ne s'agit pas de réfugiés qui fuient des guerres, selon des observateurs.

Le nombre de migrants soupçonnés d'avoir commis des crimes en Allemagne a augmenté de 52,7 % en 2016 par rapport à 2015 pour atteindre 174 438 personnes, selon des statistiques policières de la criminalité.

Les migrants à Berlin - Sputnik Afrique
En 2017, l’Allemagne va expulser encore plus de migrants que l’année passée
En 2016, la police a enregistré 616 230 suspects étrangers, dont plus d'un quart sont des migrants, relate la Deutsche Welle.

Leur proportion atteint 8,6 % par rapport au nombre total de tous les individus soupçonnés d'actes criminels (et pas seulement des étrangers).

Le plus souvent, les migrants sont soupçonnés de vols à la tire et de cambriolages, de délits de coups et blessures, de viols et de harcèlement sexuel.

Pour sa part, le Spiegel signale que le nombre de vols avec effraction en 2016 a chuté d'environ 10 % en 2016 par rapport à 2015. C'est la première fois que le nombre de cambriolages diminue au cours de la décennie.

Une femme allemande - Sputnik Afrique
Plus de la moitié des femmes allemandes ne se sentent pas en sécurité
De nombreux crimes sont commis entre immigrants et ne sont pas dirigés contre les « Allemands de souche ». En outre, relativement peu d'auteurs de crimes sont des réfugiés qui fuient des guerres ou des persécutions, relate The Local.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала