Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les USA protégés des missiles nord-coréens? Le secrétaire US à la Sécurité reste muet

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosЦеремония открытия нового жилого комплекса на улице Рёмён в Пхеньяне
Церемония открытия нового жилого комплекса на улице Рёмён в Пхеньяне - Sputnik France
S'abonner
Intervenant sur CNN, John Kelly, secrétaire américain à la Sécurité intérieure, a refusé de préciser si le pays était protégé contre les missiles nord-coréens ou non, motivant ce refus par la confidentialité du dossier.

Le chef du département de la Sécurité intérieure des États-Unis John Kelly a refusé de donner à CNN des détails sur la protection du pays contre les missiles nord-coréens. A la question de savoir si les États-Unis sont en sécurité contre un tir de missile depuis le territoire de la Corée du Nord et quelque part ailleurs, M. Kelly a répondu : « J'ai des informations à cet égard, mais elles sont classifiées. »

« Clairement, il y a des pays qui disposent de grands stocks d'armes nucléaires et ils pourraient briser n'importe quelles mesures de protection que nous pouvons déployer », a-t-il poursuivi. « Par exemple, la Russie. Or, si la Corée du Nord pouvait tirer un missile capable d'atteindre les USA et y installer des armes nucléaires, si cela arrivait, ce serait un grand risque pour notre pays. »

Évoquant les possibles initiatives que le Président américain pourrait avancer afin de régler le problème nord-coréen, M. Kelly a déclaré :

Corée du Nord - Sputnik France
Pyongyang promet à Washington une guerre pour la réunification de la Corée
« Je crois que M. Trump va résoudre ce problème en temps voulu, avant qu'il n'entame son second mandat », qui expire en janvier 2021.

Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis sont montées d'un cran à cause des essais de missiles de l'armée nord-coréenne et des soupçons sur un nouvel essai nucléaire de Pyongyang.

Précédemment, le Conseil de sécurité nationale américain avait présenté au Président Donald Trump un rapport sur les réactions possibles des États-Unis à la menace nucléaire émanant de Pyongyang comprenant, entre autres, la possibilité d'un déploiement de l'arme nucléaire en Corée du Sud.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала