Une frappe de drone US tue 5 terroristes d’Al-Qaïda et 3 civils au Yémen

© AP PhotoLes résidents inspectent une maison qui a été endommagée lors d'un raid aérien américain le 29 janvier 2017, la village de Yakla, dans le centre du Yémen
Les résidents inspectent une maison qui a été endommagée lors d'un raid aérien américain le 29 janvier 2017, la village de Yakla, dans le centre du Yémen - Sputnik Afrique
Les représentants des services de sécurité yéménites affirment qu'un drone de l’armée américaine aurait tué trois civils et cinq membres de l’organisation terroriste d’Al-Qaïda, sur la côte sud du Yémen.

Cinq membres présumés de l'organisation terroriste d'Al-Qaïda et trois civils ont été tués dimanche suite à une frappe de drone de l'armée américaine, dans le sud du Yémen, selon une source au sein des services de sécurité yéménites, citée par l'AFP.

Des maisons détruites au Yémen par les frappes de la coalition dirigée par l'Arabie Saoudite - Sputnik Afrique
Les USA transfèrent au Yémen des combattants depuis l’Irak et la Syrie
Un missile, lancé par drone, a frappé une voiture transportant cinq membres présumés d'Al-Qaïda dans la localité d'Al-Saïd, de la province de Сhabwa. Selon un responsable des services de sécurité, trois civils, qui se sont précipités pour porter secours aux personnes dans la voiture, ont été tués par le deuxième missile.

Washington a intensifié ses opérations aériennes contre les djihadistes depuis que le Président Donald Trump a pris ses fonctions en janvier. Le Pentagone a déclaré le 3 avril qu'il avait effectué plus de 70 frappes contre des cibles terroristes au Yémen depuis le 28 février.

Depuis l'intervention en mars 2015 de la coalition militaire arabe contre les rebelles, le conflit au Yémen a fait plus de 7 700 morts, majoritairement des civils, et 42 500 blessés, selon l'Onu.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала