Interdits en Russie, les Témoins de Jéhovah contre-attaquent

Un tribunal de Moscou examinera lundi la plainte des Témoins de Jéhovah* contre l’interdiction de leur activité en Russie pour extrémisme.

Dans le cadre de poursuites lancées par le ministère russe de la Justice contre les Témoins de Jéhovah*, la Cour suprême de Russie a interdit le 20 avril l'organisation dans le pays pour « extrémisme » et a saisi leur « centre administratif ». Cependant, les Témoins de Jéhovah* ont par la suite fait appel de cette décision.

« Le tribunal tiendra une audience suite à la plainte du Centre administratif des Témoins de Jéhovah* en Russie », a annoncé le tribunal Zamoskvoretski de Moscou.

Верховный суд оставил в силе приговор капитану Захаркину - Sputnik Afrique
Les Témoins de Jéhovah face à la justice russe
Le ministère russe de la Justice a auparavant émis un décret qui suspend l'activité des Témoins de Jéhovah* jusqu'à la fin du procès à la Cour suprême russe. La Cour a finalement satisfait la demande du ministère concernant l'interdiction des Témoins de Jéhovah* en Russie pour extrémisme.

Les Témoins de Jéhovah* ont à plusieurs reprises violé la législation russe. Une centaine d'ouvrages diffusés par l'organisation ainsi que l'activité de huit de ses représentations en Russie ont récemment été jugés extrémistes par le ministère russe de la Justice, suite à quoi une enquête a été ouverte.

*Organisation extrémiste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала