Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

État-major russe: «L’Occident ignore nos appels à lutter ensemble contre le terrorisme»

© Sputnik . Grigoriy Sisoev / Aller dans la banque de photosValéri Guérassimov
Valéri Guérassimov - Sputnik France
S'abonner
L’Europe et les États-Unis font passer inaperçues les propositions de la Russie qui les invite à agir de concert pour combattre le terrorisme. Cela risque d’accélérer la pénétration de terroristes en Europe, laquelle est déjà frappée par des attentats meurtriers, selon le chef d’État-major général russe.

Le refus des pays occidentaux de coopérer avec Moscou dans la lutte contre le terrorisme crée des conditions favorables pour l'avancée de Daech, a déclaré mercredi à Moscou Valeri Guérassimov, chef d'État-major général des Forces armées russes.

« L'Occident ignore nos appels à conjuguer nos efforts pour combattre ensemble le terrorisme international. La Russie lutte contre les groupes islamistes radicaux en Syrie depuis 2015, elle retient les terroristes dans les contrées éloignées et les empêche de pénétrer en Russie et en Europe. L'absence d'une coopération étroite entre nos pays dans la lutte antiterroriste crée des conditions favorables pour Daech », a indiqué M. Guérassimov lors de la VIe Conférence internationale sur la sécurité placée sous le thème « Sécurité européenne, perspectives et tendances ».

Un sapeur russe recherche les mines en Syrie - Sputnik France
La Russie appelle à créer une coalition pour le déminage en Syrie
Les récents attentats revendiqués par Daech, qui ont fait de nombreuses victimes en France, en Allemagne, en Belgique, au Royaume-Uni, en Suède et en Russie, confirment cette idée, d'après lui.

« Toutefois nous ne voyons pas de tentatives de rapprochement. Les dirigeants de l'Union européenne et de l'Otan mènent une politique unilatérale, rendant la Russie responsable de tous les événements négatifs dans le monde », a-t-il ajouté.

La frappe américaine contre la base aérienne syrienne de Shayrat est une nouvelle preuve de cette politique unilatérale.

« Presque tous les pays européens ont appuyé cette frappe en l'absence totale de preuves de l'utilisation par l'armée syrienne d'armes chimiques » à Khan Cheikhoun, dans la province d'Idlib », a indiqué le chef d'État-major général russe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала