Un lieutenant de la Bundeswehr suspecté de projeter un attentat

© AFP 2022 Christof StacheBundeswehr
Bundeswehr - Sputnik Afrique
Se faisant passer pour un réfugié syrien, un soldat de de la Bundeswehr a été arrêté par la police, il est soupçonné d'être impliqué dans les possibles préparatifs d'un attentat contre des étrangers. Selon une des versions de l’enquête, le terroriste présumé voulait jeter le «discrédit» sur les immigrés

Militaires allemands - Sputnik Afrique
L'armée allemande découvre des soldats sympathisants néo nazis dans ses rangs
Un lieutenant de 28 ans de l'armée allemande, stationné à Ilkrich, dans la banlieue de Strasbourg, où se situe une importante base militaire franco-allemande, a été arrêté par la police qui le soupçonne d'avoir projeté un attentat visant des étrangers, a indiqué jeudi le parquet.

Le suspect est un lieutenant de 28 ans de la Bundeswehr qui se faisait passer pour un réfugié syrien. Il était stationné à Ilkrich, dans la banlieue de Strasbourg, où se situe une importante base militaire franco-allemande.

Bien que les enquêteurs ne présentent pas d'informations précises sur les cibles potentielles de l'attentat, le parquet, ainsi que la presse allemande, évoque la possibilité que le suspect projetait une attaque contre des étrangers.

L'homme a été repéré fin janvier à l'aéroport de Vienne en Autriche, alors qu'il venait récupérer dans les canalisations des toilettes un revolver pour lequel il n'avait pas de permis. En s'intéressant à lui, les enquêteurs ont découvert qu'il avait réussi à dissimuler sa nationalité allemande afin de se faire enregistrer en décembre 2015 dans son pays comme demandeur d'asile syrien, alors qu'il ne parle pas arabe.

Le fait qu'il évolue sous une fausse identité et les éléments découverts sur ses « convictions xénophobes » (des messages vocaux enregistrés, ndlr.), permettent de soupçonner « qu'il a planifié un attentat », a indiqué le parquet de Francfort.

Ursula von der Leyen - Sputnik Afrique
La Bundeswehr sous le feu de la critique: 10 scandales retentissants
Le Die Welt indique que le soldat a pu chercher à commettre un attentat avec l'arme retrouvée à Vienne, sur laquelle il aurait laissé ses empreintes, afin de mener les enquêteurs sur la piste du réfugié pour lequel il s'était fait passer, autrement dit, pour discréditer les immigrés.

Le nombre de cas de sympathisants néo-nazis en service au sein de la Bundeswehr augmente de jour en jour à tel point que les saluts nazis et d'autres références au IIIe Reich font objet d'une enquête lancée par le service secret militaire allemand.

Selon le ministère allemand de la Défense au Parlement allemand, le service de contre-intelligence militaire allemand (MAD) a lancé une enquête contre 275 soldats présumés extrémistes de droite dans les rangs de la Bundeswehr.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала