Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Frappes près de Damas: «un incident qui s’inscrit dans la politique israélienne»

© AFP 2021 SAMEER AL-DOUMY Damas
Damas - Sputnik France
S'abonner
Selon le ministre du Renseignement israélien Yisrael Katz, les récentes frappes israéliennes près de l’aéroport de Damas s’inscrivent complètement dans la politique d’Israël.

Le ministre du Renseignement israélien Yisrael Katz a déclaré que les récentes frappes israéliennes près de l'aéroport de Damas, qui ont causé un important incendie dans la zone, ne représentaient qu'un « incident » qui s'inscrit complétement dans la politique d'Israël visant à contrer les tentatives de transmettre des armes sophistiquées au mouvement libanais chiite Hezbollah.

« L'incident en Syrie s'inscrit parfaitement dans la politique israélienne […] visant à résister aux tentatives de l'Iran de transmettre des armes sophistiquées au Hezbollah par l'intermédiaire de la Syrie », a indiqué à un média local Yisrael Katz, actuellement en visite aux États-Unis.

Yisrael Katz a également rappelé la récente promesse du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d'agir conformément aux informations obtenues par le renseignement israélien concernant le trafic d'armes vers le Hezbollah.

incendie près de l`aéroport de Damas - Sputnik France
Frappe israélienne près de Damas: pas de stocks de munitions du Hezbollah dans la zone
Un important incendie près de l'aéroport de Damas a été provoqué ce jeudi matin par une frappe. Une source militaire syrienne a confirmé qu'une frappe avait été portée par les forces israéliennes.

This image made from video shows the aftermath of an Israeli airstrike near a military airport west of Damascus, Syria on Friday, Jan. 13, 2016. - Sputnik France
Puissante explosion près de l'aéroport de Damas, des stocks de carburant en feu (vidéo)
Alors que Reuters a annoncé qu'Israël avait bombardé un dépôt de munitions appartenant au mouvement libanais chiite, une source militaire syrienne, dans une interview à Sputnik, a déclaré qu'il n'y avait pas de stocks d'armes du mouvement chiite libanais près de l'aéroport de Damas.

Les deux pays restent officiellement en état de guerre depuis des dizaines d'années. Les relations sont d'autant plus tendues que Damas est soutenu dans sa bataille contre les terroristes par le mouvement chiite libanais Hezbollah et l'Iran, deux grands ennemis d'Israël.

Le mouvement Hezbollah lutte contre les groupes terroristes sur le sol syrien depuis pratiquement le début de la crise que traverse ce pays proche-oriental. Les représentants du mouvement ont à plusieurs reprises expliqué que leurs combattants se sont dressés au côté du gouvernement syrien notamment pour protéger la frontière syro-libanaise et pour empêcher les djihadistes de pénétrer au Liban.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала