Le Japon veut accroître ses importations de gaz naturel russe

© Photo GazpromGazoduc
Gazoduc - Sputnik Afrique
En vue de réduire sa dépendance envers les hydrocarbures en provenance du Proche-Orient, Tokyo souhaite renforcer ses importations de gaz russe, selon le ministre nippon de l'Économie.

Gaz de schiste - Sputnik Afrique
Le Japon dit adieu à son rêve de gaz de schiste américain
Le Japon n'est pas content de sa dépendance excessive envers les importations de gaz et de pétrole depuis les pays proche-orientaux, a reconnu le ministre japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie Hiroshige Seko.

« Le Japon achète traditionnellement la majeure partie de son pétrole et son gaz au Proche-Orient et nous sommes préoccupés par cette dépendance, car cette route est très dangereuse et exposée à de nombreux risques géopolitiques. Pour cette raison, nous avons besoin de nous assurer l'approvisionnement en énergie par un itinéraire du nord », a expliqué M. Seko dans un entretien accordé à la chaîne de télévision Rossiya 24.

Танкер-газовоз Гранд Анива на территории первого в России завода по производству сжиженного газа (СПГ) - Sputnik Afrique
Russie et Japon veulent augmenter la production de gaz à Sakhaline
Il s'agit notamment d'accroître les importations de gaz naturel liquéfié (GNL) russe, a précisé le ministre. Toujours selon lui, la Russie et le Japon étudient aujourd'hui la possibilité de construire un gazoduc reliant les deux pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала