De Catherine II à Victoria: ces femmes-monarques qui partent en guerre

© Sputnik . Sergei Pyatakov / Aller dans la banque de photosБольшая императорская корона
Большая императорская корона - Sputnik Afrique
L’hypothèse selon laquelle les hommes seraient à l’origine de la plupart des guerres dans le monde relèverait du mythe. Après avoir étudié l’histoire du règne des monarques européens de 1480 à 1913, des scientifiques de l’Université de Chicago ont découvert que les femmes qui gouvernaient ces pays étaient beaucoup plus belliqueuses que les hommes.

Le président américain Donald Trump - Sputnik Afrique
Pour sa visite à Londres, Trump veut un carrosse de la reine Elizabeth II
Alors que les monarques sont souvent accusés de provoquer un nombre important de guerres, des scientifiques américains de l'Université de Chicago semblent pouvoir démentir ce fait.

Dans leur ouvrage publié par le Bureau national de recherche économique [National Bureau of Economic Research, NBER, ndlr], les chercheurs affirment que le constat que les femmes sont des créatures plus pacifiques que les hommes n'est pas tout à fait véridique lorsqu'il s'agit du pouvoir.

Ainsi, les scientifiques présentent quelques souveraines dont le règne a changé le cours de l'histoire.

Par exemple, Isabelle Ire de Castille, dite Isabelle la Catholique, qui a gouverné l'Espagne à partir de 1474, a su rendre son pays florissant. Pour ces mérites, les anciens l'ont baptisée « la Madone des monarques ». Сependant, elle aurait pu passer sa vie dans l'ombre sans jamais arriver au pouvoir. À la mort d'Henri IV, qui n'a laissé aucun testament, les Espagnols se sont divisés en deux camps sur la place principale de Ségovie [une ville au nord-ouest de Madrid, ndlr]. Alors que certains réclamaient de remettre le pouvoir à Isabelle, d'autres ont manifesté contre « le royaume féminin » et proposé de rendre le trône à Ferdinand, son mari.

N'étant pas de nature à se laisser intimider par les circonstances, Isabelle a pris l'affaire en main et s'est autoproclamée héritière. Sans laisser les gens réfléchir, elle a appelé le cortès qui a fait prêter serment à la nouvelle reine.

​Après Isabelle la Catholique, les scientifiques évoquent Élisabeth Ire, reine d'Angleterre, dont la campagne militaire a détruit l'Invincible Armada espagnole en 1588. La reine a même réussi à renforcer la nation anglaise.

​De même, on parle de Catherine II, dite la Grande Catherine, impératrice russe qui a tout fait pour élargir le territoire de son pays et moderniser ses institutions sociales.

​Il ne faut pas non plus oublier que lors des années de gouvernement de la reine britannique Victoria (1837-1901), l'armée du pays a participé à de nombreuses guerres et expéditions militaires dans le monde entier. ​L'époque de son règne a été une période de développement industriel, culturel, politique, scientifique et militaire pour la Grande-Bretagne.

Catherine La Grande - Sputnik Afrique
La puissance et l’éclat de l’Empire russe dû à Catherine la Grande
Comment expliquer ce succès des femmes en politique extérieure? Les chercheurs évoquent l'hypothèse de leur style de gouvernement.

Ainsi, selon eux, les femmes les plus belliqueuses, comme par exemple Isabelle de Castille, parvenaient à persuader leurs maris de les aider à diriger le pays.

Alors qu'ils entretenaient des relations cérémonieuses et assez froides comme l'exigeaient les règles de l'étiquette espagnole, Isabelle et Ferdinand formaient un couple très harmonieux et étaient particulièrement attachés l'un à l'autre.

Ce duo politique a conduit les hommes à s'occuper des affaires intérieures tandis que les femmes se consacraient aux campagnes militaires extérieures.
Néanmoins, selon les chercheurs, des femmes seules ou même des veuves ont mené une politique extérieure assez agressive.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала