Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Etre à jeun, c’est bon pour le cerveau!

© Photo PixabayFruit
Fruit - Sputnik France
S'abonner
Si vous êtes plus efficace à jeun, voici une bonne nouvelle pour vous : des scientifiques britanniques ont prouvé que la faim contribue au développement des cellules du cerveau et les protège du vieillissement.

D'après une équipe des scientifiques de l'université de Swansea au Royaume-Uni, la ghréline, une hormone peptidique digestive, pourrait stimuler la neurogenèse — la croissance des cellules cérébrales.

C'est pourquoi certaines personnes se sentent plus efficaces l'estomac vide, explique la revue New Scientist.

singe - Sputnik France
La taille du cerveau des primates directement liée à la consommation de fruits
Quand la ghréline a été découverte pour la première fois, elle a été baptisée « hormone de faim ». Elle est générée dans l'estomac vide et à chaque fois qu'on passe plusieurs heures sans manger, le taux de ghréline dans notre sang augmente.

Dans le même temps, d'après de nouvelles informations, cette hormone améliore les capacités cognitives. Les animaux ayant un régime alimentaire réduit ont des capacités intellectuelles plus avancées, ce qui est pourrait être causé par la ghréline.

Des tests sur des souris de laboratoire ont démontré que des injections de cette hormone amélioraient la mémoire des animaux et leurs capacités d'apprentissage, tout en stimulant le développement des neurones dans leurs cerveaux.

Un cerveau humain - Sputnik France
GPS et cerveau ne font pas bon ménage, estiment des scientifiques UK
Dr. Jeffrey Davies, qui a dirigé la recherche, a remarqué que la ghréline a probablement un impact sur la mémoire. Plus tard, l'équipe de Dr. Davies envisage de tirer parti de ce travail et d'utiliser ses résultats pour trouver des moyens de traiter des maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, qui est causée par la perte de neurones.

On sait déjà qu'une réduction de la quantité de calories de 25 % par rapport à la norme quotidienne a une influence positive sur la santé humaine, en particulier sur le taux de sucre dans le sang. Par ailleurs, des gens préférant manger modérément remarquent souvent que leurs capacités intellectuelles s'améliorent. Pourtant, certaines recherches ont prouvé le contraire.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала