La ministre de la Défense met en colère l’armée allemande

© AP Photo / Markus SchreiberUrsula von der Leyen
Ursula von der Leyen - Sputnik France
L’idée que les derniers scandales dans l’armée allemande n’étaient pas des cas isolés, tel qu’exposé dans la lettre ouverte de la ministre allemande de la Défense aux militaires, a suscité l’indignation dans la Bundeswehr.

La ministre de la Défense Ursula von der Leyen a rappelé la récente arrestation du lieutenant en chef Franco A., extrémiste de droite présumé, ainsi que la situation liée au bizutage dans une unité d'élite de la Bundeswehr stationnée à Pfullendorf (sud) et le problème de leadership au sein de l'armée.

Le président du syndicat des soldats (Bundeswehrverband) André Wüstner s'est dit choqué par les propos de Mme von der Leyen.

« J'attends qu'elle éclaircisse immédiatement la situation, car l'accusation d'après laquelle la Bundeswehr aurait des problèmes de leadership doit être fondée », a-t-il déclaré dans un entretien à Augsburger Allgemeine.

Selon lui, la ministre sème la scission dans les relations déjà trop compliquées entre les hommes politiques et les militaires et elle doit rectifier ses propos, sinon cela aura un impact « sur la motivation de l'armée et diminuera la confiance, déjà précaire, envers la direction politique ».

« Quand von der Leyen dit qu'il y a des problèmes avec la direction, la première chose qui vient à l'esprit c'est que la direction se trouve en haut », a noté le délégué du Bundestag pour les forces armées Hans-Peter Bartels sur les ondes de la radio Bayerischer Rundfunk, ajoutant que de fait, dans sa lettre, Ursula von der Leyen s'adressait à elle-même.

Dans sa lettre aux militaires, la ministre a déploré que dans l'armée « il y avait trop d'incidents et que les conséquences des décisions erronées étaient trop graves ».

Bundeswehr - Sputnik France
Un lieutenant de la Bundeswehr suspecté de projeter un attentat
Elle a ajouté que dans la Bundeswehr il n'y avait pas de consensus sur les limites de l'extrémisme, de la violence et des exactions.

« Nous devons réviser notre concept de formation tant des soldats que des officiers », a-t-elle signalé, appelant à discuter de la mise en place de « mécanismes de sécurité » dans l'armée.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала