Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Allemagne: un officier soupçonné de préparer un attentat

© AFP 2021 Gregor FischerUrsula von der Leyen
Ursula von der Leyen - Sputnik France
S'abonner
L'armée allemande est en plein scandale après l'arrestation d'un officier suspecté de préparer un attentat. Circonstance aggravante: ses supérieurs étaient au courant de ses opinions radicales mais avaient préféré fermer les yeux.

La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen a annulé sa visite aux États-Unis et a critiqué les pratiques établies dans l'armée, l'accusant de « faiblesse ». Son point de vue a provoqué la colère des militaires et de certains politiciens qui ont qualifié la déclaration de la ministre de « tentative de se distancer des problèmes dans l'armée ». Ils exigent des excuses.

Ursula von der Leyen - Sputnik France
La Bundeswehr sous le feu de la critique: 10 scandales retentissants
Une enquête est en cours sur le lieutenant allemand Franco A., interpellé par les forces de l'ordre le 26 avril à Hammelburg. Il était soupçonné de préparer un crime. Selon les informations préliminaires, il avait tenté de cacher une arme à l'aéroport international de Vienne — le plus fréquenté d'Autriche.

De plus, l'enquête a révélé que l'officier s'était également enregistré en tant que réfugié syrien à Giessen: il a déposé une requête de demande d'asile auprès des autorités bavaroises, qui a été approuvée. Il s'était même vu attribuer une chambre et des allocations. Les fonctionnaires chargés du dossier n'avaient pas été surpris de voir que le « réfugié » ne parlait pas arabe.

16 perquisitions ont déjà eu lieu dans les endroits visités par l'officier et des objets comportant des symboles nazis ont été retrouvés. La revue allemande Bild rapporte la découverte d'une liste de victimes potentielles du suspect.

La police pense que l'officier a pu former un groupe. L'un de ses membres, un étudiant de 24 ans soupçonné de complicité avec Franco et d'opinions xénophobes, a déjà été interpellé. Les policiers ont retrouvé dans sa chambre des objets tombant sous le coup de la loi sur les armes et les explosifs

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала