Daech cherche à créer son propre réseau social, selon Europol

© Sputnik . Mike CorderEuropol
Europol - Sputnik Afrique
Europol a lancé une enquête sur une possible création par Daech d'un réseau social destiné à échapper à la surveillance et à diffuser sa propagande.

Selon un porte-parole d'Europol, Daech et d'autres organisations terroristes sont en train de créer un réseau social qui devrait leur permettre de diffuser leur propagande et de se financer en évitant les contrôles de sécurité.

Europol a mené la semaine dernière une opération de 48 heures contre la propagande en ligne de groupes terroristes et extrémistes. En collaboration avec les polices de Belgique, de Grèce, de Pologne, du Portugal et des États-Unis, il a jugé « nocifs et illégaux » plus de 2 000 éléments de contenu en ligne en six langues différentes, dont des vidéos de propagande et des publications glorifiant ou soutenant le terrorisme. Ces contenus ont ensuite été signalés aux fournisseurs de services en ligne afin qu'ils soient retirés, annonce un communiqué d'Europol.

Interpol et Europol espionnés par les services secrets allemands - Sputnik Afrique
Interpol et Europol espionnés par les services secrets allemands

« Cette frappe coordonnée contre la propagande terroriste en ligne s'est principalement concentrée sur la production en ligne de matériaux terroristes par des organes médiatiques affiliés à l'État islamique et à al-Qaïda » et sur les comptes utilisés « pour radicaliser, recruter, diriger des activités terroristes », précise le communiqué.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала