Kim Jong-un évalue l’aptitude opérationnelle des troupes nord-coréennes

© Sputnik . Ilia PitalevKim Jong-un
Kim Jong-un - Sputnik Afrique
Sur fond de tensions sur la péninsule coréenne, aggravées par les déclarations de Donald Trump qui se dit prêt à recourir à la force, Kim Jong-un a visité des garnisons sur deux îles nord-coréennes.

Kim Jong-un - Sputnik Afrique
Kim Jong-un ordonne à ses troupes d'être prêtes à briser l'échine de l'ennemi
Récemment, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a inspecté les garnisons déployés sur les îles de Jangjae et de Mu, proches de la frontière avec la Corée du Sud, afin de contrôler l'aptitude opérationnelle de ses troupes, stipule un communiqué diffusé par l'agence officielle KCNA.

Selon le communiqué, Kim Jong-un a écouté lors de son inspection un rapport sur la disposition des troupes sud-coréennes. Il a également pris connaissance d'un nouveau plan concernant de frappes contre les objets ennemis.

« Examinant aujourd'hui les garnisons sur l'île de Jangjae et l'île de Mu, je suis très satisfait de prendre connaissance de l'état actuel de la mobilisation militaire et de la vie des soldats. Je confirme que toutes les positions de combat sont prêtes pour une bataille potentielle et que toutes les forces sont en aptitude opérationnelle », a déclaré le leader nord-coréen à l'issue de son inspection.

Le dirigeant nord-coréen a ordonné à ses troupes d'artillerie de se tenir en alerte rouge afin d'être prêtes à pilonner les positions de l'adversaire si l'ordre en était donné.

Kim Jong-un - Sputnik Afrique
«Un complot vicieux»: Pyongyang accuse la CIA et Séoul de vouloir tuer Kim Jong-un
Récemment, le leadeur nord-coréen Kim Jong-un a passé en inspection les unités d'artillerie de l'armée populaire de Corée (APC) déployées sur les îles de Mudo et de Kalto en mer Jaune, à proximité de la frontière maritime en litige avec la Corée du Sud.

Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis ont monté d'un cran en raison des essais de missiles de l'armée nord-coréenne et des soupçons qui planent sur un nouvel essai nucléaire imminent de Pyongyang, ce qui préoccupe également Séoul et Tokyo.

Le 23 avril, un groupe aéronaval américain conduit par le porte-avions Carl Vinson et les destroyers Ashigara et Samidare de la Force maritime d'autodéfense japonaise ont entamé des manœuvres conjointes dans la partie occidentale de l'océan Pacifique, au sud de la péninsule coréenne.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала