Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand l'esprit de la Wehrmacht hante les soldats de la Bundeswehr

© REUTERS / Hannibal HanschkeQuand l’esprit de la Wehrmacht hante les soldats de la Bundeswehr
Quand l’esprit de la Wehrmacht hante les soldats de la Bundeswehr - Sputnik France
S'abonner
L'idéologie nationale-socialiste est bien vivace en Allemagne même 72 ans après la fin du Troisième Reich. Sinon pourquoi des soldats allemands organiseraient un petit musée de la Wehrmacht dans une caserne de la Bundeswehr?

Plusieurs reliques de la Wehrmacht ont été découvertes sur une base franco-allemande située à Illkirch, en banlieue de Strasbourg, où sont installés les militaires du 291e jägerbataillon allemand.

Militaires allemands - Sputnik France
Une cellule néonazie démantelée au sein de la Bundeswehr

Des armes d'époque, dont l'une est ornée d'une croix gammée, des peintures et des affiches au mur, des casques, ainsi que des poèmes de la Wehrmacht ont été retrouvés. La découverte a été faite au cours d'une enquête concernant un officier allemand qui était stationné sur la base d'Illkirch et qui aurait projeté un attentat xénophobe mais a été récemment arrêté par les forces de l'ordre.

« À part quelques faits exceptionnels et isolés de résistance [contre Hitler, ndlr], la Wehrmacht et la Bundeswehr n'ont rien en commun. Ce n'est pas nouveau, c'est une évidence dans la Bundeswehr qui doit être reconnue par tous », a déclaré, en visite sur la base, la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, dont les propos ont été cités par l'AFP.

Le lieutenant allemand Franco A. a été interpellé le 26 avril à Hammelburg. Selon les informations préliminaires, il aurait tenté de dissimuler une arme à l'aéroport international de Vienne.

Ursula von der Leyen - Sputnik France
La Bundeswehr sous le feu de la critique: 10 scandales retentissants

De plus, l'enquête a révélé que l'officier s'était également enregistré en tant que réfugié syrien à Giessen : il a déposé une requête de demande d'asile auprès des autorités bavaroises, qui a été approuvée. Il s'était même vu attribuer une chambre et des allocations. Les fonctionnaires chargés du dossier n'avaient pas été surpris de voir que le « réfugié » ne parlait pas arabe.

La police pense que l'officier aurait pu former un groupe. L'un de ses membres, un étudiant de 24 ans soupçonné de complicité avec Franco et d'opinions xénophobes, a déjà été interpellé. Les policiers ont retrouvé dans sa chambre des objets tombant sous le coup de la loi sur les armes et les explosifs.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала