Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quelles seront les conséquences des livraisons d’armes US aux Kurdes?

© AP Photo / Hussein MallaCombattans kurdes
Combattans kurdes - Sputnik France
S'abonner
La décision des États-Unis de livrer des armes aux forces kurdes est-elle une tentative de Washington d’imposer sa politique en Syrie ou bien un renouvellement des relations avec Ankara? Des experts militaires syrien et turc, interrogés par Sputnik, répondent.

La décision de Washington de livrer des armes aux forces kurdes en Syrie fait polémique. Interrogés par Sputnik, un expert syrien et son homologue turc éclairent le problème.

Pour Muhammad Isi, expert stratégique militaire syrien, estime que Washington « poursuit maintenant ouvertement sa politique ».

« Les États-Unis souhaitent créer en Syrie une sorte d'organisation qui s'opposera au gouvernement actuel. (…) Une base aérienne sera créée au sud de Raqqa dans la région de Tabqa, là où sont concentrés les gisements pétroliers », a expliqué M. Isi.

En outre, il a évoqué le souhait de Washington de relier Raqqa aux régions kurdes en Irak et en Jordanie afin de « construire le pipeline Qatari-saoudien et de le faire passer par quatre frontières: irakienne, jordanienne, syrienne et saoudienne ».

« Une tentative similaire a déjà été entreprise il y a quelques années lorsqu'ils cherchaient un moyen de construire un pipeline en évitant la côte syrienne », a rajouté l'expert.

Un combattant des Forces démocratiques syrienes près de Raqqa - Sputnik France
Les USA livreront des mortiers et des armes à feu aux forces kurdes en Syrie
D'après M. Isi, une entente entre Washington et Ankara a été conclue sur la création d'un État kurde. La Turquie fermerait les yeux en échange des territoires syriens d'Idlib et d'Alep au nord du pays. De plus, comme cet État kurde serait majoritairement sur le territoire syrien, à l'est de l'Euphrate, les kurdes turcs pourraient y émigrer, ce qui satisferait Ankara.

Alors que l'expert syrien reste plutôt méfiant, il s'agirait plutôt d'une bonne chose pour l'expert militaire turc Majid Izam. Celui-ci estime qu'une nouvelle relation pourrait apparaître entre Washington et Ankara, après la rencontre prévue entre le Président américain et son homologue turc.

« Ankara a toujours dit que Washington devait choisir entre un État stable, membre de l'Otan, peuplé de 80 millions de personnes, et une organisation comptant pas plus de 10 000 personnes. Le choix des Américains aura un impact, positif ou négatif, sur la situation dans la région », a-t-il poursuivi.

Combattants kurdes - Sputnik France
«En livrant les armes aux Kurdes, Washington envoie un message à Ankara»
D'ailleurs, selon M. Izam la position de Washington a été exprimée au Congrès par John McCain qui avait déclaré que « du point de vue militaire, l'alliance avec des kurdes à Raqqa était préférable tandis que du point de vue politique, l'union avec Ankara serait plus efficace pour résoudre la situation à Raqqa et dans toute la région ».

Lundi 8 mai, le président des États-Unis Donald Trump a approuvé le plan d'armement des unités kurdes en Syrie, malgré l'opposition de la Turquie.

Le Pentagone a fait savoir que les États-Unis se proposaient de fournir aux Kurdes en Syrie une « quantité d'armes limitée » en guise d'aide dans la libération de Raqqa des djihadistes de Daech. Il s'agit plus particulièrement de mortiers, d'armes à feu, y compris de mitrailleuses de gros calibr, ainsi que de munitions. Le porte-parole n'a cependant pas précisé quand les armes seraient livrées, ni si le processus avait déjà commencé. Selon lui, une certaine quantité d'armes est déjà utilisée par la coalition en Syrie et ces armes pourraient être fournies aux Kurdes dans les plus brefs délais.

Le 11 mai, la Maison-Blanche a annoncé que le 16 mai le Président Donald Trump recevrait à Washington son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала