Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski

Une famille de renards s’est installée sur le territoire de l’océanarium Primorski, sur l’île Rousski, située en face de la ville de Vladivostok dans l’Extrême-Orient russe.

Retrouvez les images de ces chouchous des touristes dans ce diaporama de Sputnik.

Suivez Sputnik sur Instagram pour ne jamais manquer les meilleurs photos et vidéos sélectionnées par la rédaction. Il suffit de cliquer sur le lien, puis sur « S'abonner ».

© Sputnik . Vitaly AnkovUne grande famille de renards s’est installée à proximité de l’océanarium Primorski, sur l’île Rousski, en avril dernier.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
1/11
Une grande famille de renards s’est installée à proximité de l’océanarium Primorski, sur l’île Rousski, en avril dernier.
© Sputnik . Vitaly AnkovDeux renards adultes et quatre petits renardeaux ont aménagé dans un terrier sous l’un des conteneurs de la billetterie.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
2/11
Deux renards adultes et quatre petits renardeaux ont aménagé dans un terrier sous l’un des conteneurs de la billetterie.
© Sputnik . Vitaly AnkovLes renards n’ont pas peur des visiteurs et viennent à leur rencontre sur le parking de l’océanarium, dans l’espoir d’une régalade.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
3/11
Les renards n’ont pas peur des visiteurs et viennent à leur rencontre sur le parking de l’océanarium, dans l’espoir d’une régalade.
© Sputnik . Vitaly AnkovC’est en général la renarde qui prend les régalades données par les touristes pour les distribuer ensuite parmi les petits.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
4/11
C’est en général la renarde qui prend les régalades données par les touristes pour les distribuer ensuite parmi les petits.
© Sputnik . Vitaly AnkovLes renards sont devenus tellement populaires auprès des touristes que maintenant les gens viennent à l’océanarium spécialement pour les nourrir.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
5/11
Les renards sont devenus tellement populaires auprès des touristes que maintenant les gens viennent à l’océanarium spécialement pour les nourrir.
© Sputnik . Vitaly AnkovLes spécialistes recommandent cependant de ne pas en faire trop et de ne pas oublier que les renards restent quand-même des animaux sauvages qui peuvent réagir de manière assez brutale à toute tentative de l’homme d’attirer leur attention ou de les caresser.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
6/11
Les spécialistes recommandent cependant de ne pas en faire trop et de ne pas oublier que les renards restent quand-même des animaux sauvages qui peuvent réagir de manière assez brutale à toute tentative de l’homme d’attirer leur attention ou de les caresser.
© Sputnik . Vitaly AnkovEn outre, les renards, tout comme les chiens domestiques, digèrent mal les aliments sucrés et le fastfood que les touristes leur donnent.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
7/11
En outre, les renards, tout comme les chiens domestiques, digèrent mal les aliments sucrés et le fastfood que les touristes leur donnent.
© Sputnik . Vitaly AnkovC’est pourquoi il est recommandé de donner aux renards seulement de la viande crue, des œufs durs, des saucissons ou des saucisses.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
8/11
C’est pourquoi il est recommandé de donner aux renards seulement de la viande crue, des œufs durs, des saucissons ou des saucisses.
© Sputnik . Vitaly AnkovUn autre aspect négatif des contacts étroits entre les hommes et les renards, c’est que ces animaux sauvages se mettent à faire trop confiance à l’homme et n’ont plus peur non seulement des gens mais aussi des voitures, ce qui peut parfois leur coûter la vie.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
9/11
Un autre aspect négatif des contacts étroits entre les hommes et les renards, c’est que ces animaux sauvages se mettent à faire trop confiance à l’homme et n’ont plus peur non seulement des gens mais aussi des voitures, ce qui peut parfois leur coûter la vie.
© Sputnik . Vitaly AnkovIl y a un assez grand nombre de renards sur l’île Rousski. Depuis le début de l’aménagement actif de ce territoire, les animaux sortent plus souvent des bois pour s’installer aux abords des villages.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
10/11
Il y a un assez grand nombre de renards sur l’île Rousski. Depuis le début de l’aménagement actif de ce territoire, les animaux sortent plus souvent des bois pour s’installer aux abords des villages.
© Sputnik . Vitaly AnkovBeaucoup de renards sortent souvent sur la route ou sur la côte pour quémander de la nourriture auprès des touristes. On peut donc dire que ces dernières années les renards sont devenus une des attractions touristiques de l’île Rousski.
Les quémandeurs roux: des renards se sont installés près d’un océanarium sur l’île Rousski - Sputnik Afrique
11/11
Beaucoup de renards sortent souvent sur la route ou sur la côte pour quémander de la nourriture auprès des touristes. On peut donc dire que ces dernières années les renards sont devenus une des attractions touristiques de l’île Rousski.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала