The Times: au sein d’«En Marche!», un novice au passé criminel

© AP Photo / David Vincent"En Marche"
En Marche - Sputnik Afrique
Le mouvement En Marche! d'Emmanuel Macron a présenté une liste de 428 candidats pour les élections législatives, dont 200 sont des novices en politique. Il s’est en outre révélé qu’un candidat avait un passé criminel et neuf autres ont déclaré ne pas avoir accepté de défendre le parti, relate The Times.

Pour les élections législatives françaises qui se tiennent au mois de juin, le mouvement fondé par le Président élu Emmanuel Macron, En Marche !, a proposé une liste de 428 candidats, dont 200 sont des novices en politique et une dizaine ont été inclus par erreur, d'après le quotidien britannique The Times

En marche - Sputnik Afrique
Législatives: En Marche! largement en tête, le PS en queue de peloton
Ainsi, neuf des 428 personnes qui font partie de la liste des candidats au poste de député du mouvement «En Marche !», fondé par M. Macron il y a 13 mois, ont déclaré qu'ils n'avaient pas donné leur accord pour le représenter aux élections. Le quotidien britannique souligne que 52 % des 428 candidats qui font partie de cette liste n'ont jamais fait de politique ni participé aux élections. Il est à noter qu'il y a autant de femmes que d'hommes sur cette liste.

En outre, selon l'information du journal, un autre représentant d'En Marche !, l'habitant de La Réunion Thierry Robert, a été reconnu coupable de corruption. Auparavant, le mouvement d'Emmanuel Macron avait déclaré qu'ils n'inclurait pas parmi ses représentants des personnes avec un casier judiciaire. En ce qui concerne les candidats qui n'auraient jamais donné leur accord au mouvement En Marche !, le journal n'évoque qu'un nom sur les neuf, celui du président du club de rugby de Toulon, Mourad Boudjellal.

Vallaud-Belkacem: Valls incertain face à Hollande à la primaire de gauche - Sputnik Afrique
Quand on ne veut de Manuel Valls ni au PS ni chez En Marche!

L'annonce de la liste était une tentative pour respecter l'engagement du Président élu de transformer le paysage politique et de rétablir la confiance dans une élite discréditée, lit-on dans The Times. Emmanuel Macron avait déclaré auparavant que ses candidats venaient de tous les horizons et que leur âge moyen était de 46 ans. 2% d'entre eux étaient sans emploi, 4% étaient des retraités et 1% étaient des étudiants. Certains étaient de droite et certains de gauche, a-t-il ajouté. Pourtant, d'après le journal, cette tentative de Macron de renouveler une Assemblée nationale vieillissante a échoué.

Un nouveau sondage prévoyait que le parti de M. Macron obtiendrait la plus grande partie des votes le mois prochain.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала