Moscou à Washington: personne n'a annulé le principe de réciprocité en diplomatie

© Sputnik . Maxim Blinov / Aller dans la banque de photosMinistère russe des Affaires étrangères
Ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik Afrique
Bien que la Russie n'ait pas répondu à l'expulsion des 35 de ses diplomates du territoire américain fin 2016, Moscou rappelle aux États-Unis que le principe de réciprocité est toujours en vigueur en matière de diplomatie et que ce problème doit être résolu.

A la fin de l'année dernière, la Russie a laissé sans réponse l'expulsion de ses diplomates et la saisie de sa propriété diplomatique par les autorités américaines. Le fait que ce problème n'ait pas encore été réglé ne contribue pas à l'amélioration des relations entre les deux pays, estime le conseiller du Président russe Youri Ouchakov.

Russian Ambassador to the United States Sergey Kislyak stated that the American media grossly distort information about the Ukrainian crisis - Sputnik Afrique
Moscou réclame la restitution des résidences de vacances pour diplomates russes aux USA

« La mise à jour des relations bilatérales dépend de l'élimination de nombreuses choses irritantes, créées par Washington ces dernières années. En particulier, nous attendons le retour de la propriété diplomatique russe illégalement saisie la veille du Nouvel An par les autorités américaines », a déclaré M. Ouchakov.

Selon lui, ce sujet a été soulevé lors de la visite à Washington du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et les Américains sont à la recherche d'une solution au problème. Pourtant, il a rappelé que si la situation n'évoluait pas, la Russie serait obligée d'apporter une réponse adéquate.

« Personne n'a annulé le principe de réciprocité en matière de diplomatie […] Nous devons être patients, mais la patience n'est pas illimitée […] Si une solution n'est pas trouvée, une réponse du côté russe sera mise à l'ordre du jour », a-t-il indiqué.

Russlands Präsident Wladimir Putin (Archivbild) - Sputnik Afrique
Et si la non-expulsion des diplomates US par Poutine avait un sous-entendu «troublant»?

En décembre 2016, les États-Unis ont adopté de nouvelles sanctions contre la Russie, accusant les services secrets russes et plusieurs personnes d'ingérence dans la présidentielle américaine.

Les autorités du pays ont en outre décidé de fermer deux datchas diplomatiques russes aux États-Unis ainsi que d'expulser 35 diplomates russes que l'ancien Président Barack Obama avait qualifiés « d'agents secrets ».

Le Kremlin a considéré ces mesures comme « un acte d'agression ». Toutefois, le Président russe Vladimir Poutine a décidé de ne pas riposter et de ne pas renvoyer de diplomates américains en réponse aux actions de Washington.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала