Les vacances des enfants syriens en Crimée

Le Centre international pour enfants Artek (Crimée) a accueilli neuf adolescents, des enfants de militaires syriens ayant péri en combattant le terrorisme international.

Retrouvez les photos des vacances des enfants syriens à Artek dans ce diaporama de Sputnik.

Suivez Sputnik sur Instagram pour ne jamais manquer les meilleurs photos et vidéos sélectionnées par la rédaction. Il suffit de cliquer sur le lien, puis sur « S'abonner ».

© Sputnik . Sergey MalgavkoLes adolescents, qui ont tous 15 ou 16 ans, vont « se reposer » et « reprendre le chemin de la vie pacifique », a expliqué le représentant du service de presse du Centre international pour enfants Artek. Ils feront des randonnées et des excusions en mer, et participeront à des concours de musique. Sur la photo : les enfants syriens dans le Centre international pour enfants Artek en Crimée.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
1/9
Les adolescents, qui ont tous 15 ou 16 ans, vont « se reposer » et « reprendre le chemin de la vie pacifique », a expliqué le représentant du service de presse du Centre international pour enfants Artek. Ils feront des randonnées et des excusions en mer, et participeront à des concours de musique. Sur la photo : les enfants syriens dans le Centre international pour enfants Artek en Crimée.
© Sputnik . Maks VetrovSelon le directeur d’Artek Alexeï Kasprjak, le Centre international pour enfants est aujourd’hui un centre mondial de la diplomatie pour enfants et l’interaction entre les adolescents venus de différents pays constitue le gage de l’intercompréhension internationale à l’avenir.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
2/9
Selon le directeur d’Artek Alexeï Kasprjak, le Centre international pour enfants est aujourd’hui un centre mondial de la diplomatie pour enfants et l’interaction entre les adolescents venus de différents pays constitue le gage de l’intercompréhension internationale à l’avenir.
© Sputnik . Sergey MalgavkoLes enfants syriens sont venus à Artek sur l’invitation de la Fondation des initiatives sociales et culturelles.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
3/9
Les enfants syriens sont venus à Artek sur l’invitation de la Fondation des initiatives sociales et culturelles.
© Sputnik . Sergey MalgavkoLes enfants syriens au Centre international pour enfants Artek en Crimée.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
4/9
Les enfants syriens au Centre international pour enfants Artek en Crimée.
© Sputnik . Maks VetrovDes écoliers venus de neuf pays du monde – Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Syrie, Finlande, Grèce, Chine, Serbie, Tadjikistan – ont célébré le Nouvel An 2017 à Artek. Ils avaient remporté le concours « Je veux aller à Artek ».
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
5/9
Des écoliers venus de neuf pays du monde – Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Syrie, Finlande, Grèce, Chine, Serbie, Tadjikistan – ont célébré le Nouvel An 2017 à Artek. Ils avaient remporté le concours « Je veux aller à Artek ».
© SputnikLes enfants syriens au Centre international pour enfants Artek en Crimée.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
6/9
Les enfants syriens au Centre international pour enfants Artek en Crimée.
© Sputnik . Maks VetrovEn Crimée, les enfants syriens ont assisté aux festivités à l’occasion du Jour de la Victoire à Sébastopol où ils ont participé au défilé du Régiment immortel.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
7/9
En Crimée, les enfants syriens ont assisté aux festivités à l’occasion du Jour de la Victoire à Sébastopol où ils ont participé au défilé du Régiment immortel.
© Sputnik . Sergey MalgavkoLes enfants syriens au Centre international pour enfants Artek en Crimée.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
8/9
Les enfants syriens au Centre international pour enfants Artek en Crimée.
© Sputnik . Sergey MalgavkoLe camp de vacances pour enfants Artek a été créé en 1925. Entre 1961 et 1989 ont été construits la majorité des bâtiments et des infrastructures du camp. Dans les années 1970 et 1980, Artek accueillait des enfants de 83 pays du monde. Après l’intégration de la Crimée à la Russie en mars 2014, le centre pour enfants a été nationalisé. Un an plus tard, tous les biens d’Artek sont devenus propriété fédérale. En juillet 2015, Artek a fêté son 90ème anniversaire.
Les vacances des enfants syriens en Crimée - Sputnik Afrique
9/9
Le camp de vacances pour enfants Artek a été créé en 1925. Entre 1961 et 1989 ont été construits la majorité des bâtiments et des infrastructures du camp. Dans les années 1970 et 1980, Artek accueillait des enfants de 83 pays du monde. Après l’intégration de la Crimée à la Russie en mars 2014, le centre pour enfants a été nationalisé. Un an plus tard, tous les biens d’Artek sont devenus propriété fédérale. En juillet 2015, Artek a fêté son 90ème anniversaire.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала