Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Présidentielle en Iran: deux favoris, dont Rohani

S'abonner
Dans un commentaire à Sputnik, un expert russe évalue les chances des candidats à la présidentielle iranienne. Selon lui, il existe deux grands favoris et, à en juger par les résultats des débats, c'est le Président sortant qui semble avoir le plus de chances de remporter le scrutin.

Le vice-chef de la diplomatie russe Mikhaïl Bogdanov - Sputnik France
La Russie prête à servir d'intermédiaire entre l'Iran et les USA
La République islamique observe ce jeudi une journée de silence à la veille de la présidentielle qui opposera demain quatre candidats, dont le Président sortant Hassan Rohani, l'ex-procureur, l'ayatollah Ebrahim Raisie, l'ancien vice-président Mostafa Hashemitaba et le candidat conservateur Mostafa Agha-Mirsalim. Pour être élu, le candidat doit recueillir plus de 50 % des voix, faute de quoi aura lieu un second tour.

Aujourd'hui, les candidats et leurs QG électoraux, les médias et les réseaux sociaux doivent cesser toute agitation susceptible d'influencer le choix des Iraniens. Toutefois, en cette journée de silence, la capitale iranienne est loin d'être plongée dans le calme : des milliers d'habitants locaux sont sortis

Russlands Verteidigungsminister Sergej Schojgu und der Vorsitzende des Nationalen Sicherheitsrates des Iran, Ali Schamchani - Sputnik France
L’alliance stratégique Moscou-Téhéran, plus qu’une réponse à l’agression grandissante
dans les rues cherchant à exprimer leur soutien aux candidats. Sur les réseaux sociaux, les discussions au sujet des candidats et de leurs programmes battent également leur plein. Qui remportera-t-il le scrutin ? Cherchant à répondre à cette question, Sputnik s'est adressé à Nikolaï Kojanov, maître des conférences à l'Université européenne de Saint-Pétersbourg et expert du Conseil russe des Affaires étrangères.

Selon l'expert, les deux favoris du scrutin sont Ebrahim Raisie et le Président sortant Rohani.

« Les enquêtes d'opinion en témoignent et les experts iraniens le confirment aussi. Il faut en outre prendre en considération la célébrité de ces deux personnalités qui éblouissent manifestement les autres candidats de la course présidentielle. Faire des pronostics sur l'éventuel gagnant est difficile et dangereux. Le scrutin iranien est connu par son imprévisibilité.

Toutefois, si on prend en compte la situation actuelle, M. Rohani a toutes les chances d'être élu pour un second mandat, estime l'expert. « Vu les résultats des débats, Rohani a réussi à démonter qu'il "dépassait d'une tête" ses rivaux », estime-t-il.

Interrogé sur les intérêts de la Russie, il souligne que peu importe qui sera élu. « Le champ politique est représenté par différentes gradations des forces conservatrices qui, dans la situation internationale qui s'est créée, comprennent qu'il n'existe pas d'alternative à une politique de dialogue stable avec la Russie », a-t-il conclu.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала