Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Les États-Unis maintiennent leur ancien cap pour renverser le gouvernement d’Assad»

© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosarmée d`Assad
armée d`Assad - Sputnik France
S'abonner
Commentant la récente attaque de la coalition US sur les forces pro-Assad dans le sud de la Syrie, le premier vice-président du Comité de la Douma pour les affaires internationales Dmitri Novikov a déclaré que les États-Unis voulaient «maintenir leur ancien cap pour renverser le gouvernement d’Assad»

Pour le premier vice-président du Comité de la Douma pour les affaires internationales Dmitri Novikov, les frappes de la coalition des États-Unis dans le sud de la Syrie marque une tentative pour continuer ses activités afin de renverser le gouvernement du Président syrien Bachar el-Assad.

« Cela ne signifie qu'une chose, c'est que les États-Unis conservent leur ancienne position et que toutes les conversations sur la possibilité de mener des négociations ne servent que de voile au fait que Washington va maintenir son cap pour renverser le gouvernement d'Assad et cela se passe maintenant devant nos yeux », a déclaré à Sputnik M. Novikov.

Et d'ajouter que la position de la Russie à ce sujet est connue:

« Nous sommes la partie qui soutient le gouvernement légitime d'Assad se trouvant sur le territoire syrien à la demande des autorités syriennes. Évidemment, la Russie ne peut pas renoncer à ses positions et à ses engagements », a-t-il ajouté.

Dans le même temps, le président du comité à la Défense du Sénat russe Viktor Ozerov a fait part de son espoir que cette situation ne perturberait pas le fil des négociations à Genève.

« J'espère que cet incident n'influencera pas les négociations à Genève mais, bien au contraire, qu'il sera le sujet crucial de l'ordre du jour. Il faut une coopération plus nette entre la coalition présidée par les États-Unis et les forces pro-Assad », a affirmé M. Ozerov.

Par ailleurs, il a souligné qu'à l'avenir tous les efforts devaient être entrepris pour que de tels accidents liés aux problèmes de reconnaissance des armées des différents camps soient exclus.

US Air Force F-15E - Sputnik France
La coalition US attaque les forces pro-Assad dans le sud du pays
Les forces de la coalition anti-Daech ont frappé des milices pro-Assad dans le sud de la Syrie, rapporte l'agence Reuters, citant un officiel américain sous couvert d'anonymat.

L'incident s'est produit dans la zone d'At Tanf, à proximité de la frontière avec l'Irak et la Jordanie. Selon l'officiel, les États-Unis ont bombardé un convoi lié au gouvernement syrien et jugé menaçant pour les forces de la coalition antiterroriste. Selon le représentant de la coalition américaine, la colonne visée par les frappes comportait des chars, des véhicules blindés, ainsi que de l'artillerie.

D'après l'AFP, le convoi « n'a pas répondu aux avertissements visant à l'empêcher de s'approcher trop près de forces de la coalition ». La chaîne TV ABC News affirme que « plusieurs véhicules » ont été détruits dans la frappe. Pour sa part, AP relate que les responsables américains ignorent si les forces gouvernementales syriennes étaient présentes sur place au moment de l'attaque.

Une source au sein du département US de la Défense contactée par l'agence Sputnik a affirmé que le convoi pro-Assad était entré dans une « zone de désescalade bien définie » et était perçu comme « un danger pour les forces de la coalition ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала