Ne pas se rendre dans le Donbass? Un député français répond à l’appel de Porochenko

© AFP 2022 Evgeniy MaloletkaNe pas se rendre dans le Donbass? Un député français répond à l’appel de Porochenko
Ne pas se rendre dans le Donbass? Un député français répond à l’appel de Porochenko - Sputnik Afrique
«Personne ne m’empêchera en tant qu’élu d’aller au Donbass» : le député français au Parlement européen, Jean-Luc Schaffhauser, a réagi à l’initiative du chef d’État ukrainien d’empêcher les déplacements des députés européens dans le Donbass et en Crimée.

Une personne devant un ordinateur - Sputnik Afrique
Ukraine: erreur 404
Lors de sa visite à Strasbourg pour signer l'accord sur l'exemption de visa entre l'Union européenne et l'Ukraine, le Président ukrainien Piotr Porochenko a appelé le Président du Parlement européen Antonio Tajani à « donner une réponse adéquate et à empêcher les visites » des députés européens dans le Donbass ainsi qu'en Crimée.

Cette initiative a fait réagir Jean-Luc Schaffhauser, député français au Parlement européen, qui a affirmé à l'antenne de Sputnik: « Personne ne m'empêchera en tant qu'élu d'aller au Donbass, si j'ai envie d'aller au Donbass ».

Le responsable s'est par ailleurs dit préoccupé par le non-respect que manifeste Kiev en regard des accords de Minsk, rappelant que le document prévoyait des réformes, dont le maintien des flux financiers entre les deux zones — l'Ouest et l'Est de l'Ukraine — ainsi que le paiement des retraites aux habitants du Donbass, et visait à aider l'Ukraine à retrouver ses frontières.

« Maintenant, on veut retrouver les frontières, mais on ne veut pas faire les réformes! Ce n'est pas ça, les accords internationaux. On doit se tenir aux accords de Minsk », a poursuivi M. Schaffhauser.

UE-Ukraine - Sputnik Afrique
Le Conseil de l’UE adopte l’exemption de visa pour l’Ukraine
Le député français a également estimé que l'Ukraine était aujourd'hui « une arme que certains va-t'en-guerre utilisent pour diviser l'Europe ». Dans cette optique, il a appelé toutes les parties à retourner à la table des négociations.

Et de conclure: « Les membres du Conseil de sécurité particulièrement doivent demander l'intégralité des accords de Minsk. Et pour le moment, c'est le gouvernement de Kiev qui ne les remplit pas. »

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала