Déjà vu: les enjeux de la récente visite de Trump en Arabie saoudite

© REUTERS / Jonathan ErnstUS President Donald Trump and Saudi Arabia's King Salman bin Abdulaziz Al Saud (R) attend the Arab Islamic American Summit in Riyadh, Saudi Arabia May 21, 2017.
US President Donald Trump and Saudi Arabia's King Salman bin Abdulaziz Al Saud (R) attend the Arab Islamic American Summit in Riyadh, Saudi Arabia May 21, 2017. - Sputnik Afrique
Dans un commentaire à Sputnik, un observateur politique et expert sur la Syrie dresse le bilan de la visite de Donald Trump en Arabie saoudite. Plongeant son regard dans l'histoire, il considère que cette rencontre risque d'être lourde de conséquences pour la région.

Donald Trump prend part à la danse au sabre en Arabie saoudite - Sputnik Afrique
À Riyad, Donald Trump se laisse entraîner dans la danse au sabre
Une victoire saoudienne, c'est ainsi que Hüsnü Mahalli, expert sur le Syrie interrogé par l'agence Sputnik, caractérise le récent déplacement de Donald Trump en Arabie saoudite. La signature d'un contrat portant sur la livraison d'armements et d'équipements militaires pour un montant de 110 milliards de dollars et la conclusion d'un accord de principe sur la livraison à Riyad d'équipements et de matériels de combat pour encore 350 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années est une question controversée, estime-t-il.

« Lors de la campagne présidentielle, Trump a promis de trouver une solution au chômage. Compte-t-il y mettre fin en lançant des usines d'armement ici ? Ce genre d'actions de la part des autorités américaines revêt un caractère contradictoire. Et si le profit de la partie américaine n'est pas évident, ce qui est incontestable c'est le profit qu'en tire pleinement l'Arabie saoudite », a souligné l'expert.

Téhéran - Sputnik Afrique
Qui cherche à empêcher un rapprochement entre l'Iran et le Qatar
D'ailleurs, selon ce dernier, la reprise des relations amicales entre Riyad et Washington revêt un certain risque pour la région. De quel genre ? L'expert rappelle qu'un mois avant la visite du Président Trump en Arabie saoudite, le fils du roi et ministre saoudien de la Défense s'était rendu à Washington.

« Revenons à l'histoire. Le 14 février 1945, lorsque la Seconde Guerre mondiale prenait fin, Roosevelt, de retour de la conférence de Yalta, a rencontré le roi saoudien Abdelaziz dans la région de la mer Rouge. Depuis, l'Arabie saoudite a commencé à jouer un rôle extrêmement négatif dans la région. Elle a été active dans la destruction de la région, la fomentation de conflits ainsi que dans la mise en place et la consolidation d'un islam radical. Pour ceci, elle s'est servie de groupes comme Al-Qaïda ou les Taliban. Je suppose que la rencontre qui s'est tenue dans le cadre de la récente visite de Donald Trump joue un rôle important et pas moins dangereux dans une perspective d'au moins 70 ans », juge M. Mahalli.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала