Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des chasseurs chinois survolent un avion US à quelques dizaines de mètres

© AP Photo / Fan Yishu/XinhuaUne paire de chasseurs chinois au cours d'une patrouille au-dessus de la mer de Chine méridionale
Une paire de chasseurs chinois au cours d'une patrouille au-dessus de la mer de Chine méridionale - Sputnik France
S'abonner
L’armée américaine a indiqué que deux chasseurs chinois avaient effectué des manœuvres «dangereuses» tout près d’un avion de reconnaissance US dans le ciel au-dessus de la mer de Chine méridionale. Les actions des Chinois seraient une réponse à l’apparition d’un navire US près d’un archipel disputé.

Le destroyer USS Dewey - Sputnik France
Un destroyer US approche d’un archipel revendiqué par la Chine
Deux chasseurs chinois J-10 se sont approchés à quelques dizaines de mètres d'un avion de la marine américaine P-3 Orion au-dessus de la mer de Chine méridionale le jeudi 25 mai, ont informé les responsables américains.

Les chasseurs ont volé environ 200 mètres devant l'avion de reconnaissance maritime P-3 Orion avec un écart d'altitude de juste 30 mètres, une manœuvre qualifiée par le commandant de l'avion américain de « dangereuse et non professionnelle », annonce la chaîne de télévision américaine ABC.

L'incident, qui a provoqué l'ire du Pentagone, a eu lieu à 240 kilomètres au sud-est de l'île de Hainan dans la partie nord de la mer de Chine méridionale.

Cette rencontre semble avoir eu lieu le jour même où le destroyer Dewey n'est passé qu'à 12 milles nautiques (un peu plus de 22 kilomètres) du récif Mischief dans la mer de Chine méridionale, près de l'île artificielle revendiquée par la Chine.

USS Dewey - Sputnik France
Pékin voit rouge après l’apparition d’un navire US près d’un archipel disputé

La Chine et plusieurs pays de la région, plus particulièrement le Japon, le Vietnam et les Philippines, contestent les frontières maritimes et les zones de responsabilité en mers de Chine méridionale et orientale. La Chine affirme que les Philippines et le Vietnam utilisent délibérément le soutien des États-Unis afin d'attiser les tensions régionales.

En juillet 2016, la Cour permanente d'arbitrage de La Haye saisie par les Philippines a reconnu l'illégalité de la majorité des revendications territoriales de Pékin sur certains territoires en mer de Chine méridionale. Pékin a refusé de reconnaître la sentence de la Cour.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала