Le chasseur T-50 russe surclasse tout ce qui vole, F-35 US compris, selon Mobtada

© Sputnik . Evgeni Biyatov / Aller dans la banque de photosLe chasseur T-50 au tournoi Aviadarts 2016
Le chasseur T-50 au tournoi Aviadarts 2016 - Sputnik Afrique
Le chasseur russe T-50 (PAK FA) est le plus puissant au monde selon le média égyptien Mobtada, qui a décortiqué les capacités de cet appareil de cinquième génération et l’a comparé à son concurrent numéro un, le F-35 américain. La comparaison n’est pas en faveur de ce dernier.

Selon Mobtada, l'avion russe est capable « d'endommager et de détruire tout ce qui vole, dont le chasseur F-35 ». Le T-50 est invisible aux radars, bien que ce ne soit pas son unique avantage sur les concurrents. Il a une masse inférieure et a besoin d'une piste de 350 m de long pour décoller et se poser.

Les caractéristiques de l'avion russe lui assurent la domination dans les airs. Il réalise des manœuvres à une vitesse de 2 100 km/h avec une unité d'accélération de 11 g. De plus, il est capable de voler à une altitude de 20 km. Le T-50 franchit le mur du son sans recours aux accélérateurs. Seuls le MiG-31 russe et les F-22 et F-35 américains possèdent la même capacité.

Le média signale également l'utilisation d'un grand nombre de matériaux nouveaux jamais utilisés dans la construction d'avions, notamment des fibres de carbone qui permettent d'alléger l'avion sans porter atteinte à sa résistance à la destruction.

T-50 strike aircraft at the MAKS-2013 Aviation and Space Salon in Zhukovsky - Sputnik Afrique
Les premiers chasseurs de 5e génération T-50 livrés à l'armée russe en 2019
Le T-50 peut rester dans les airs pendant trois heures et demie et effectuer des vols à une vitesse supersonique 24 heures sur 24 et en tout temps.

Il est capable de franchir 5 500 km avec armement embarqué à l'intérieur de la carlingue. En outre, s'il ne doit pas se cacher aux radars ennemis, des armements supplémentaires sont installés sur des supports extérieurs.

Le T-50 détecte des cibles à une distance supérieure à 400 km, il suit simultanément 60 cibles et, grâce aux technologies laser, tire simultanément sur 16 d'entre elles.

Selon le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou les Forces armées russes recevront leurs premiers chasseurs de cinquième génération T-50 (PAK FA) dès 2019.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала