Sanctions anti-syriennes prolongées: Damas désapprouve la politique de l’UE

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosRiyad Haddad
Riyad Haddad - Sputnik Afrique
Interviewé par Sputnik, l’ambassadeur syrien à Moscou Riyad Haddad a déclaré que la prolongation par l’Union européenne des sanctions contre la Syrie était fortement critiquée par les autorités syriennes.

Dans son commentaire pour Sputnik, l'ambassadeur syrien en Russie Riyad Haddad a signalé que Damas désapprouvait fermement la décision de l'Union européenne de prolonger les mesures restrictives unilatérales contre la Syrie.

Idlib - Sputnik Afrique
Damas qualifie les frappes de la coalition d'illégitimes
Riyad Haddad estime que la décision prise montre que l'Union européenne n'a toujours pas pris conscience du fait qu'elle menait une politique erronée à l'égard de la Syrie. Selon l'ambassadeur, l'UE est l'un des principaux protagonistes du complot monté contre la Syrie.

« Aujourd'hui, il n'y a même plus ne serait-ce qu'une once de confiance à l'égard de l'UE… La poursuite par l'UE du soutien de la ligne de ses pays membres radicaux nuit à tous les pays de l'Union…, elle la prive d'un rôle positif dans la région et dans le monde », a indiqué l'ambassadeur.

Ce lundi, l'Union européenne a prolongé ses sanctions contre la Syrie jusqu'au 1er juin 2018 et a ajouté les noms de trois ministres sur la liste des sanctions. Ainsi, 240 personnes physiques et 67 personnes morales sont désormais présentes sur la liste.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала