L'application des accords de Minsk n'est pas une obligation unilatérale de Moscou

© Sputnik . Vladimir Astapkovich / Aller dans la banque de photosPresident Vladimir Putin speaks at the plenary meeting at the ExpoForum exhibition center as part at the of the 2017 St. Petersburg International Economic Forum
President Vladimir Putin speaks at the plenary meeting at the ExpoForum exhibition center as part at the of the 2017 St. Petersburg International Economic Forum - Sputnik France
Le Président Poutine a rappelé que l'application des accords de Minsk était un devoir pour Kiev et non pas pour Moscou, et a souligné que la Russie était prête à y contribuer, mais incapable de le faire à la place des autorités ukrainiennes.

La Russie ne peut appliquer les accords de Minsk d'une manière unilatérale et ne doit pas le faire à la place de Kiev, a déclaré le Président Vladimir Poutine, intervenant lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2017 (SPIEF).

un drapeau de l'Ukraine - Sputnik France
Moscou: les tentatives de Kiev d’ignorer les accords de Minsk sont «contre-productives»

« Nous entendons sans cesse : si la Russie applique les accords de Minsk tout ira bien. La Russie ne peut pas appliquer les accords de Minsk d'une manière unilatérale. Nous sommes prêts à y contribuer mais nous ne pouvons pas faire ce qu'ont à faire les autorités de Kiev. Tout est fait tout pour que rien ne s'améliore », a indiqué le dirigeant russe.

En avril 2014, Kiev a lancé une opération militaire contre les Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk qui avaient proclamé leur indépendance suite au coup d'État de février 2014 en Ukraine. Selon les données actualisées de l'Onu, le conflit a fait environ 10 000 morts.

Russian Foreign Minister Sergei Lavrov - Sputnik France
Sanctions ukrainiennes: Kiev n'entend pas remplir les accords de Minsk
Le règlement du conflit est examiné notamment à Minsk, en Biélorussie, lors des rencontres d'un groupe de contact qui a adopté, depuis septembre 2014, trois documents sur la désescalade du conflit. Cependant, les échanges de tirs continuent.

La Russie se voit régulièrement appeler par différents responsables politiques à respecter les accords de Minsk. Qui plus est, leur application est une condition sine qua non pour la levée des sanctions économiques décrétées contre la Russie. Moscou a à plusieurs reprises souligné qu'il ne faisait pas partie du conflit interne ukrainien dans le Donbass.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала