Kaboul: une manifestation antigouvernementale se solde par sept morts

Les policiers afghans ont abattu sept protestataires réclamant la démission du gouvernement d'Ashraf Ghani.

Место взрыва в Кабуле - Sputnik France
Daech revendique l’attentat de Kaboul
Sept personnes ont trouvé la mort à Kaboul après que la police a ouvert le feu contre les protestataires, affirme le député afghan Abdul Hafiz Mansur cité par Press TV.

Les protestataires s'étaient rassemblés à Kaboul pour réclamer la démission du gouvernement d'Ashraf Ghani suite au récent attentat terroriste qui a fait au moins 100 morts dans la capitale afghane. L'attaque a été revendiquée par les terroristes de Daech.

Selon les médias locaux, parmi les personnes abattues par les forces de l'ordre figurerait Salem Izadyar, fils d'un membre de l'Assemblée national afghane.

Du côté des policiers, quatre personnes ont été blessées par des pierres jetées par les manifestants.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала