La Russie étudiera attentivement l’information sur le «soutien qatari au terrorisme»

© Sputnik . Abdulkader Khadj / Aller dans la banque de photosГорода мира. Доха
Города мира. Доха - Sputnik France
Les relations entre la Russie et le Qatar ne changeront pas, mais la Russie envisage d’étudier minutieusement les informations sur le soutien accordé par Doha au terrorisme, selon le président de la commission de la défense et de la sécurité au Conseil de la Fédération Victor Ozerov.

Doha - Sputnik France
L'Iran appelle le Qatar et les pays du Golfe au «dialogue»
Victor Ozerov, président de la commission de la défense et de la sécurité au Conseil de la Fédération, a déclaré que la Russie n'allait pas s'aligner sur les décisions des autres pays concernant les relations avec le Qatar, mais elle entend étudier attentivement les informations sur le soutien au terrorisme international accordé par le Qatar.

« La Russie est un État indépendant qui construit sa politique d'une manière indépendante et ne s'aligne pas sur les décisions d'autres pays. Cependant, il est clair que nous étudierons attentivement toutes les informations qui, selon les allégations de l'Égypte, de l'Arabie saoudite et des pays qui les ont rejoints, témoignent du fait que le Qatar soutient le terrorisme international », a déclaré M. Ozerov.

Il a également souligné qu'apparemment, les pays qui avaient rompu les relations diplomatiques avec le Qatar avaient des preuves pour étayer leurs accusations, puisque c'est « la première fois que de telles accusations sont prononcées d'une manière aussi vigoureuse et directe ».

« À mon avis, une telle décision des pays arabes est un bon signe pour l'unification des efforts dans la lutte antiterroriste. Je crois que c'est un grand pas », a dit M. Ozerov.

Qatar - Sputnik France
Séisme diplomatique: huit pays rompent leurs relations avec le Qatar
Sept pays, à savoir l'Arabie saoudite, Bahreïn, l'Égypte, les Émirats arabes unis, la Libye, le Yémen et les Maldives ont annoncé lundi la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusant Doha de déstabiliser la région et de soutenir le « terrorisme ».

De son côté, Doha a accusé ses voisins du Golfe de chercher à placer le Qatar sous tutelle et dénoncé comme « injustifiée » leur décision.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала