Mars: la planète qui a perdu un océan

Selon une équipe d’astrophysiciens de l’Université de Northern Illinois, à une époque reculée, la planète Mars était recouverte de vastes océans.

Des scientifiques de l'Université de Northern Illinois ont présenté une nouvelle carte de Mars, dont la surface est partiellement couverte d'eau, lit-on dans une publication préliminaire de leur recherche sur le site Phys.org.

Grâce à un balayage laser ultra-performant de son relief, les chercheurs ont réussi à déterminer la quantité d'eau nécessaire pour former le réseau d'anciennes vallées de la Planète rouge que l'on peut observer de nos jours à sa surface. À cette fin, ils ont notamment évalué la profondeur des vallées et l'intensité de l'érosion du sol martien.

Mars - Sputnik France
Quels seront les défis des premiers colonisateurs de Mars?
Au terme de leur recherche, les scientifiques ont déterminé que la quantité totale d'eau, indispensable pour une telle formation de canaux devait dépasser de quatre mille fois le volume des vallées en tant que telles, ce qui aurait été impossible sans de vastes océans. Ainsi, poursuivent-ils, cela laisse supposer que Mars a été dix fois plus « riche en eau » par le passé qu'on ne l'avait estimé auparavant.

Au demeurant, les astrophysiciens ont indiqué que les modèles actuels du climat martien démontraient clairement que la planète était trop froide pour favoriser l'existence d'un cycle hydrologique. Les recherches à venir sont censées de remédier à cette contradiction.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала