Deux journalistes de RT remis en liberté en Iran

© Photo RTRT
RT - Sputnik France
Un correspondent et un cameraman de RT Arabic, qui ont été arrêtés ce mercredi par la police à Téhéran alors qu'ils réalisaient un reportage sur la fusillade au parlement, ont été remis en liberté, relate la chaîne russe.

Deux journalistes de RT ont été arrêtés par la police ce mercredi à Téhéran alors qu'ils filmaient l'attaque commise dans l'enceinte du parlement iranien. Suite à des vérifications et un contrôle d'identité, « les journalistes ont pu reprendre leur travail sans problème », a annoncé la chaîne RT.

« Urgent : la police iranienne a arrêté un correspondant et un cameraman de RT Arabic au moment où ils réalisaient un reportage près du parlement », était-il indiqué sur la page Twitter de RT Arabic plus tôt dans la journée.

Smoke is seen during a gunmen attack at the parliament's building in central Tehran, Iran, June 7, 2017. - Sputnik France
Daech revendique les attaques terroristes à Téhéran
Les journalistes ont été interpellés pour des motifs inconnus. Sputnik ne dispose d'aucun commentaire de la police iranienne.

Des hommes armés et des kamikazes ont attaqué mercredi le parlement et le mausolée de l'ayatollah Khomeini à Téhéran. Menées presque simultanément, les attaques lancées dans la matinée ont duré plusieurs heures, faisant 12 morts et 39 blessés.

Les attentats ont été revendiqués par Daech.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала