Élections législatives UK: même Nostradamus aurait prédit «the end of May»

© AP Photo / Andrew Matthews/PA Des élections législatives
Des élections législatives - Sputnik France
Ce jeudi, les Britanniques élisent leurs députés tout en comptant sur de profonds changements pour le mieux. Dans la balance se trouvent Theresa May et son principal rival, le travailliste Jeremy Corbyn. Inutile de dire que les internautes ont tout simplement perdu les pédales.

Alors que les Britanniques se rendent ce jeudi aux urnes pour d'importantes élections législatives qui portent sur le Brexit, la Toile explose de réactions contradictoires sur cet événement.

Plusieurs internautes appellent les Britanniques à ne pas voter pour la Première ministre qui, d'après eux, est tout simplement désagréable …

​… ou parce qu'une victoire de Theresa May implique l'arrivée au pouvoir les arabes.

​Pour illustrer son attitude hostile vis-à-vis de Mme May, un internaute a publié un cliché de camion transportant une grande pancarte, où on peut voir la photo de la Première ministre qui « avoue » être une « menace ».

Je suis une menace.

Même Nostradamus s'est prononcé contre la Première ministre… Bref, c'est « the end of May », selon lui et les internautes impitoyables.

Le soutien affiché à Jeremy Corbyn, un vétéran de l'aile gauche du Parti travailliste, est plus que palpable. Même ceux qui sont des sympathisants conservateurs depuis 40 ans se tournent vers le parti de Corbyn…

​Mon voisin a voté conservateur pendant plus de 40 ans. Aujourd'hui, il a dit à mon père qu'il avait voté travailliste pour la première fois.

 

 

Même la pluie diluvienne n'a pas pu décourager les Britanniques qui se sont rendus aux urnes pour soutenir le Parti travailliste.

​Ce jeudi, les bureaux de vote ont ouvert à 07h00, heure locale (08h00, heure de Paris), et fermeront à 22h00 (23h00, heure de Paris). Des mesures de sécurité « hautement flexibles » ont été prévues à Londres pour permettre de déployer au plus vite des forces de police, ont indiqué les autorités, cinq jours après une attaque qui a fait huit morts dans la capitale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала