«Répugnant»: Téhéran tacle la Maison-Blanche suite à sa déclaration sur les attentats

© AFP 2022 Hasan SHIRVANI / MIZA NEWSA picture taken on June 7, 2017, shows a police helicopter flying around outside the mausoleum of Ayatollah Ruhollah Khomeini in Tehran.
A picture taken on June 7, 2017, shows a police helicopter flying around outside the mausoleum of Ayatollah Ruhollah Khomeini in Tehran. - Sputnik France
Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a vivement critiqué le communiqué de la Maison-Blanche suite aux attentats de Téhéran, qui a indiqué sur son site officiel que «les Etats qui parrainent le terrorisme risquent d’être victimes du mal qu’ils favorisent».

Téhéran a condamné sans ambiguïté la déclaration publiée par la Maison-Blanche sur le site officiel suite aux attentats au Téhéran du 7 juin.

« La déclaration de la Maison-Blanche et les sanctions du Sénat au moment où les Iraniens sont confrontés au terrorisme soutenu par des clients des États-Unis sont répugnantes. Le peuple iranien rejette de telles marques d'amitié venant des USA », a écrit le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif sur Twitter.

​La Maison-Blanche a auparavant exprimé ses condoléances à Téhéran. Néanmoins, elle a également souligné que « les Etats qui parrainent le terrorisme risquent d'être victimes du mal qu'ils favorisent ».

Smoke is seen during a gunmen attack at the parliament's building in central Tehran, Iran, June 7, 2017. - Sputnik France
Attentats à Téhéran: «difficile de croire que Daech ait pu opérer seul»
Le Parlement et le mausolée de l'imam Khomeiny à Téhéran ont été visés le 7 juin par deux attaques terroristes. Un kamikaze a fait détoner sa ceinture explosive au sein du Parlement iranien et une femme s'est fait exploser à l'extérieur du mausolée, selon les médias iraniens. Selon différentes sources, il y aurait eu jusqu'à quatre agresseurs dans le Parlement et au moins deux au dans le mausolée.

C'est la première fois que des attaques quasi-simultanées sur de tels lieux hautement symboliques iraniens ont eu lieu à Téhéran.

Daech a revendiqué les deux attaques qui ont fait au moins 12 morts et 43 blessés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала