Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Avec le nouveau Conseil présidentiel, la Libye sur la voie de l'unité

© REUTERS / Esam Omran Al-FetoriA poster of Libyan military commander Khalifa Haftar is held during celebrations marking the third anniversary of Libyan National Army's ÒDignityÓ operation against Islamists and other opponents, in Benghazi, Libya May 16, 2017.
A poster of Libyan military commander Khalifa Haftar is held during celebrations marking the third anniversary of Libyan National Army's ÒDignityÓ operation against Islamists and other opponents, in Benghazi, Libya May 16, 2017. - Sputnik France
S'abonner
Le Conseil présidentiel, nouvelle structure de pouvoir en Libye, devra mettre un terme à la crise politique dans le pays.

Cette question a été évoquée à Moscou par Abdel Basset al-Badri, envoyé spécial du commandant de l'armée libyenne, qui a rencontré Mikhaïl Bogdanov, représentant spécial du Président russe pour le Moyen-Orient et l'Afrique.

Situation en Libye - Sputnik France
La communauté internationale n’a aucun plan de stabilisation en Libye
Alors que la Libye est partagée entre deux pouvoirs ne se reconnaissant pas mutuellement, chaque belligérant tente de s'assurer le soutien de la Russie qui joue ces dernières années un rôle actif au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. D'un côté: le Gouvernement d'entente nationale dirigé par Fayez Sarraj et siégeant à Tripoli. De l'autre: le parlement de Tobrouk, dans l'est du pays, dirigé par Aguila Salah Issa et soutenu par l'armée du maréchal Khalifa Haftar. Les deux organes sont reconnus par la communauté internationale, cependant le cabinet de la capitale libyenne ne jouit pas d'une légitimité totale. Conformément aux accords de Skhirat conclus en 2015 au Maroc, il doit être reconnu par les députés — qui refusent de le faire.

Mais un sérieux progrès a été enregistré ces dernières semaines sur le dossier libyen. Mi-mai, à Abou Dabi, Khalifa Haftar et Fayez Sarraj ont convenu de former le Conseil présidentiel — une nouvelle structure censée prendre le contrôle du pays. Selon certaines informations, hormis le chef de l'armée et le chef du gouvernement il inclura le président du parlement.

La Libye - Sputnik France
Cousin de Kadhafi: les partisans de la Jamahiriya prêts à revenir au pouvoir en Libye
La Russie soutient les contacts avec toutes les parties en conflit mais les rencontres bien plus fréquentes des représentants de Moscou avec des délégués de Tobrouk témoignent de la préférence russe pour Aguila Salah Issa et Khalifa Haftar. Sachant que, d'après une source diplomatique russe, cette approche s'est déjà reflétée positivement sur le processus de paix libyen.

L'orientaliste Viatcheslav Matouzov est convaincu qu'à la lumière des récents événements sur le champ de bataille, on peut s'attendre dans les semaines à venir à des progrès significatifs dans le processus de paix en Libye et au passage à la formation du Conseil présidentiel.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала