- Sputnik France
Russeurope Express
Les économistes ne mangent pas tous des enfants! Rendez-vous chaque semaine avec Jacques Sapir, Clément Ollivier et leurs invités pour égrener les sujets de fond qui se cachent derrière le tumulte de l’actualité.

Plus de fédéralisme européen avec Macron?

Jacques Sapir
Jacques Sapir - Sputnik France
La question de l’Europe est aujourd’hui au cœur des perspectives que s’est fixé Emmanuel Macron. Pour débattre à ce sujet, Jacques Sapir recevait Jean-Michel Naulot, ancien banquier, ancien membre du Collège de l’AMF, et Coralie Delaume, essayiste et spécialiste de la gouvernance européenne.

Durant la campagne présidentielle, le candidat Macron avait annoncé son intention de renforcer la gouvernance de la zone euro et avait indiqué sa volonté d'aboutir à un ministre des finances commun de l'Union européenne. Emmanuel Macron aura-t-il réellement les moyens d'approfondir l'intégration européenne?

Selon Coralie Delaume, le nouveau Président de la République devra composer avec l'Allemagne du fait du « résultat des élections législatives allemandes du mois de septembre prochain. Les Allemands sont un peu perturbés par un ensemble de choses: déjà l'arrivée de Macron au pouvoir les soulage mais en même temps, les met face à un défi puisqu'effectivement, lui il veut accroît l'intégration européenne, il veut aller dans un sens plus fédéraliste or les Allemands, pour leur part, sont devenus relativement souverainistes et le sont de plus en plus au fur et à mesure qu'un droite un peu dure monte chez eux… ».

Se dirige-t-on inexorablement vers plus d'Europe? Jean-Michel Naulot estime que le débat sur l'approfondissement de l'Union européenne n'est pas terminé: « je pense que nous allons assister à une initiative française très vite et que le débat va être contrairement à ce que l'on peut dire aujourd'hui, on va assister à un débat beaucoup plus frontal ». La relation franco-allemande peut-elle être renforcée avec Macron? Jean-Michel Naulot considère qu'Angela Merkel, à la fin de sa conférence de presse, « avait dit vous savez, il y a les premières rencontres et puis ensuite le charme s'envole très vite. Je crois que c'est ça qui va se passer, même si on prend les formes pour que les choses se passent bien ».

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre chaine YouTube

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала