Macron standardiste de l’Élysee: «roi de la com» ou «couteau suisse» pour les internautes

© REUTERS / Gonzalo FuentesFrench President Emmanuel Macron reacts after a meeting with the International Olympic Committee (IOC) Evaluation Commission at the Elysee Place in Paris, France May 16, 2017.
French President Emmanuel Macron reacts after a meeting with the International Olympic Committee (IOC) Evaluation Commission at the Elysee Place in Paris, France May 16, 2017. - Sputnik France
«Le roi de la com», «le couteau suisse» ou encore «le playboy national»: les réseaux sociaux s’enflamment depuis que le Président français Emmanuel Macron s’est fait filmer en train de répondre au standard de l’Élysée. Bien sûr, cet évènement ne pouvait pas passer inaperçu et les internautes se sont empressés de donner leur avis.

« Allô, vous allez bien? », « Merde pour le bac » et « Bon anniversaire », souriant et détendu, comme toujours à son habitude, le chef d'État français a répondu ce vendredi pendant une bonne vingtaine de minutes aux appels téléphoniques à l'Élysée incarnant avec brio le standardiste. Cette vidéo, diffusée en live et en replay sur la page officielle de l'Élysée, a fait le buzz auprès des internautes qui s'en sont donné à cœur joie pour commenter cette initiative du Président.

La plupart des internautes ont hautement apprécié le nouveau rôle, quoique peu habituel, du locataire de l'Élysée.

​Surtout ces chanceux qui n'en croyaient plus leurs oreilles en entendant à l'autre bout du fil la voix du Président.


Toutefois, rien n'est parfait dans ce monde. Et comme toujours, il y a ceux qui ont critiqué M. Macron, fustigeant son faible pour la « pub ».

​Rien n'échappe à l'œil attentif des râleurs.

Bien évidemment, il y a également eu ceux qui ont profité de l'occasion pour lui rappeler ses promesses électorales.

Ou bien évoqué le débat d'entre-deux tours…

​Et même pointer du doigt la différence d'âge entre M. Macron et son épouse.

​Sans oublier ceux qui s'interrogeaient sur l'identité de ces hasardeux qui ont osé appeler l'Élysée le jour de l'opération présidentielle.

​Néanmoins, c'est l'ironie qui a remporté la victoire dans la twittosphère.

​Cette initiative d'Emmanuel Macron a lieu à deux jours seulement du premier tour des élections législatives en France, fixées au 11 juin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала