Le nouveau parachute russe testé par des commandos biélorusses et serbes

© Sputnik . Evgeny Biyatov / Aller dans la banque de photosУчения ВДВ России, Белоруссии и Сербии "Славянское братство-2016"
Учения ВДВ России, Белоруссии и Сербии Славянское братство-2016 - Sputnik France
Le nouveau parachute russe Arbalète-2 a été pour la première fois testé par les parachutistes biélorusses et serbes sous la supervision d’instructeurs des troupes aéroportées de la Russie, a communiqué ce vendredi le service de presse du ministère russe de la Défense.

Des commandos biélorusses et serbes ont, pour la première fois, testé le nouveau parachute russe Arbalète-2.

« Les militaires serbes et biélorusses ont effectué leur premier saut avec le système spécial de parachutage Arbalète-2 atterrissant à l'endroit initialement indiqué sous la supervision d'instructeurs des troupes aéroportées russes », précise le communiqué du ministère russe de la Défense.

Hélicoptère russe Mi-8/17 - Sputnik France
Technologie de défense et de sécurité: «La Russie sera toujours à l’avant-garde»
En outre, le communiqué souligne que les parachutistes biélorusses et serbes ont appris à utiliser toutes les fonctionnalités du parachute pour, notamment, parcourir dans les airs une distance allant jusqu'à 35 kilomètres.

Lors des entraînements, les parachutistes étaient largués à entre 1 200 et 1 400 mètres d'altitude, avec une stabilisation de 5 à 15 secondes.

Dans l'avenir, il est envisagé de parachuter des groupes de plus de six personnes avec des conteneurs, des armes et du matériel à 4 000 mètres avec ouverture du parachute à 1 000 mètres.

Par ailleurs, l'étape finale des entraînements sera marquée par des parachutages à une altitude de 3 000 mètres en groupe avec atterrissage dans un endroit éloigné sur un terrain de 100 mètres.

L'Arbalet-2 permet le parachutage des commandos et des unités de reconnaissance avec une charge d'armes et d'équipements de 150 kg. Les sauts avec ce parachute peuvent être exécutés à des températures allant de —35° à +35° à une vitesse de l'avion de 350 km/h. Le parachutage peut être effectué depuis des altitudes maximales avec un déplacement horizontal du parachutiste en l'air à une distance de 50 km.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала