La Turquie libère le photojournaliste français Mathias Depardon

© AFP 2022 GEOFFROY VAN DER HASSELT Des gens à Paris demandent à la Turquie de libérer le photojournalistte français Mathias Depardon
Des gens à Paris demandent à la Turquie de libérer le photojournalistte français Mathias Depardon - Sputnik France
Le photojournaliste français Mathias Depardon a été libéré suite à la décision des autorités turques, selon l’annonce des Reporters sans frontières (RSF).

Mathias Depardon, le photojournaliste français arrêté dans le sud-est de la Turquie lors d'un reportage, a été libéré par les autorités turques après un mois de détention.

D'après l'ONG Reporters sans frontières (RSF), M. Depardon était en route vendredi pour Istanbul d'où il devrait être expulsé vers la France.

« La procédure d'expulsion de Mathias Depardon est en cours. Il est dans un avion de Gaziantep vers Istanbul, et devrait être rentré à Paris ce soir », a déclaré à l'AFP le secrétaire général de RSF en Turquie.

​Les autorités françaises ont confirmé cette information, selon Reuters.

Le Président français, Emmanuel Macron, avait évoqué à plusieurs reprises le sort du photojournaliste au cours de nombreux entretiens avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan.

Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan - Sputnik France
Macron et Erdogan réfléchissent à une possible sortie de l'impasse turco-européenne
Les avocats de Mathias Depardon avaient par ailleurs demandé vendredi une intervention de la Commission européenne exhortant à mettre fin à la « détention arbitraire » du citoyen français.

M. Depardon, journaliste indépendant âgé de 37 ans, habitait en Turquie depuis cinq ans et travaillait pour le magazine National Geographic.

Les autorités turques ont expliqué leur décision de maintenir en détention le Français par des soupçons de liens avec des terroristes.

En particulier, Ankara a affirmé que M. Depardon avait fait de la «propagande terroriste» après avoir diffusé sur les réseaux sociaux des photos prises au cours d'un reportage sur le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, considéré par la Turquie comme terroriste).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала