Theresa May devrait démissionner, selon la plupart des conservateurs britanniques

© AFP 2022 Ben STANSALL British Prime Minister Theresa May leaves the Conservative Party HQ in central London, on June 9, 2017, hours after the polls closed in the British general election.
British Prime Minister Theresa May leaves the Conservative Party HQ in central London, on June 9, 2017, hours after the polls closed in the British general election. - Sputnik France
La plupart des conservateurs britanniques sont favorables à la démission de Theresa May, Première ministre du Royaume-Uni, suite aux résultats «catastrophiques» des élections législatives anticipées. D’ailleurs, l’un des directeurs de cabinet de Mme May, Nick Timothy, qui a été un stratège de sa campagne électorale, a déjà démissionné.

N'ayant pas réussi à avoir la majorité absolue à la Chambre des communes (chambre basse du Parlement britannique) lors des élections législatives anticipées, les membres du Parti conservateur s'en prennent à la Première ministre britannique Theresa May.

Un bureau de vote à Londres - Sputnik France
Législatives britanniques: May privée de la majorité absolue (résultats définitifs)
Ainsi, selon le sondage réalisé par le site conservativehome.com, auprès d'un échantillon de 4 763 personnes au lendemain de la publication des résultats officiels, la majorité des conservateurs (59,48%) souhaitent que Mme May démissionne alors que 36,66% sont favorables à qu'elle continue d'exercer ses fonctions.
Par ailleurs, l'un des directeurs de cabinet de la Première ministre, Nick Timothy, dirigeant sa campagne électorale, a déjà démissionné avouant « sa part de responsabilité dans la défaite », a indiqué le même site.

Mi-avril, Theresa May a convoqué des législatives anticipées dans le but de renforcer ses positions, toutefois aucune formation politique n'est parvenue à obtenir la majorité absolue de 326 sièges. D'après les derniers résultats, le Parti conservateur obtient 318 mandats (-12), le Parti travailliste 262 (+30), les Libéraux-démocrates 12 (+4), le Parti unioniste démocrate 10 (+2), le Parti national écossais (SNP) 35 (-21), les Verts 1, le Plaid Cymru 4 (+1), le Sinn Fein 7 (+3), les indépendants 1 (inchangé).

Le taux de participation lors des élections législatives a été le plus élevé enregistré depuis 25 ans au Royaume-Uni: plus de 32 millions de Britanniques se sont rendus aux urnes (68,7 %).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала