Une aquarelle vieille de 118 ans découverte en Antarctique

© Sputnik / Aller dans la banque de photosExpédition de Robert Scott au pôle sud
Expédition de Robert Scott au pôle sud - Sputnik France
Une peinture vieille de 118 ans réalisée par un célèbre explorateur du pôle sud et qui figure un petit oiseau gris mort avec les pattes à l’envers, a été retrouvée dans un refuge temporaire utilisé par les explorateurs polaires en Antarctique.

Une peinture datée de 1899 a été découverte dans un refuge de Cape Adare, en Antarctique. Elle représente un petit oiseau gris, mort, avec ses pattes à l'envers, informe le Guardian.

L'auteur de cette aquarelle n'a pas été tout de suite identifié, plusieurs personnes ayant logé dans ce refuge lors de diverses expéditions.

Il s'agirait finalement d'Edward Wilson, chercheur, médecin et peintre, qui a participé à une expédition de Robert Scott au pôle sud entre 1911 et 1912. M. Wilson aurait réalisé cette peinture en Europe, alors qu'il suivait un traitement contre la tuberculose, et l'aurait ensuite prise avec lui.

​En bon état, l'aquarelle se trouvait entre des feuilles de papier épais qui l'ont protégée de la lumière. Les basses températures de l'Antarctique expliquent également son état de conservation.

Le glacier - Sputnik France
Le détachement d’un glacier antarctique géant capturé en interferogramme (photo)
Robert Wilson a participé à une expédition baptisée Terra Nova dirigée par Robert Scott, officier de la Royal Navy et explorateur polaire britannique. Ils ont atteint le pôle sud le 17 janvier 1912, mais ont constaté que l'expédition norvégienne Amundsen les avait précédés de cinq semaines.

L'équipe polaire a alors décidé de rebrousser chemin, se lançant dans un parcours retour long de 1 300 kilomètres. Malheureusement, les membres de l'expédition sont tous morts de faim, de soif, et de froid quelques semaines plus tard.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала